Salama Magazine organise, sous le patronage du ministre de la Culture, le spectacle de danse orientale contemporaine «NOUN, la Danse des éléments ou le voyage des Oiseaux» d’Assia Guemra, et ce, à l’occasion de ses 40 ans de carrière.

La représentation est prévue le 28 septembre à 19h30 à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh et l’artiste sera accompagnée par huit danseuses dont une acrobate sa compagnie de danse, la Cie Tellurgie, ainsi que sept musiciens, un calligraphe et un ingénieur lumière. «NOUN, la Danse des éléments ou le voyage des Oiseaux» est une pièce chorégraphique de danse orientale contemporaine. Elle s’est inspirée de l’ouvrage «Le langage des Oiseaux, Manteq ut-tayr» de Farîd Ud-Din Attâr et des éléments. «Le ‘NOUN’ ayant différents sens et symboliques, selon les cultures et les philosophies, Assia n’a cessé de chercher et de s’inspirer de la mythologie pharaonique où le NOUN signifie ‘l’Océan primordial’», indique-t-on dans un communiqué. Pour rappel, Assia Guemra est une artiste pluridisciplinaire, danseuse, chorégraphe, comédienne et metteuse en scène. Elle pratique également les arts martiaux. Elle a de nombreuses créations et spectacles à son actif. Par ailleurs, un autre événement sera dédié à Assia Guemra. En effet, l’association «Femmes en Communication» et le magazine Salama co-organisent une projection du documentaire «Hizam» de Hamid Benamra, qui sera suivie d’un débat avec Assia Guemra, qui a été le personnage principal de son film, et ce, le jeudi 20 septembre à 14h au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria d’Alger. «Hizam», produit par Nunfilm, suit la grande artiste dans ses cours (de karaté qu’elle prend et de danse qu’elle dispense), ses spectacles et ses projets artistiques. Réalisé en 16 ans, «Hizam» présente le point de vue d’Assia Guemra et de ses danseuses, mais il propose également une deuxième lecture portant sur le cinéma documentaire, et ce, à travers le propos du réalisateur syrien Mohamed Malas.
R. C