La troisième édition du Salon de l’enfant et du livre de jeunesse a été lancée, jeudi dernier à Tizi Ouzou, avec la participation des bibliothèques relevant de la direction de la culture ainsi que de plusieurs maisons d’édition, qui présenteront un catalogue spécialisé en matière de livres de l’enfant et de la jeunesse et un panel d’ouvrages destiné au grand public.

« De l’éveil au créatif » est le thème de cette rencontre dont l’objectif est « d’accompagner les écoliers dans la reprise de leur scolarité et une transition entre la période des vacances scolaires », selon le mot de la directrice de la culture. « L’occasion sera offerte aux écoliers de bénéficier des différentes actions initiées à leur profit durant cette manifestation culturelle et un moyen de promouvoir la lecture publique et toutes les activités susceptibles de stimuler la créativité chez les jeunes», estime encore Nabila Goumeziane, dont la direction est derrière l’organisation de cette édition qui se poursuit jusqu’au 10 septembre en cours. Riche et diversifié, le programme comprend des activités culturelles et des animations et tous genres. Il y aura des présentations théâtrales, des projections cinématographiques et des spectacles diversifiés, allant de la musique aux animations de clowns et de magiciens, répartis sur plusieurs espaces et établissements sous tutelle du secteur de la culture. Des espaces de découvertes (astronomie), de créativité (dessins, illustrations de contes), et d’autres dédiés aux rencontres avec des auteurs de livres, de poésies, des clubs de lecture. Les organisateurs n’ont pas oublié les enfants hospitalisés du CHU Nédir et les pensionnaires des centres d’accueil des enfants inadaptés mentaux de Boukhalfa et d’Aït Ouamalou, en organisant sur les lieux mêmes de leur accueil des spectacles de clowns et de magiciens. Dédié au livre, qui sera présent en force et se déclinera en plusieurs genres et goûts des publics diversifiés, ce salon permettra aux bibliothèques publiques relevant de la direction de la culture d’exposer des ouvrages provenant de leur fonds documentaire. Des maisons d’édition nationales sont invitées pour la vente de livres dans des domaines diversifiés de la connaissance. Coïncidant avec la rentrée scolaire, ce rendez-vous culturel permettra aux parents de s’approvisionner en manuels scolaires.
H. A. M.