12 à 13% des accidents de circulation survenus sur les routes de la wilaya de Tizi-Ouzou sont des accidents de moto ou ce qu’on appelle communément « les deux roues ». Se référant aux statistiques communiquées par les services de la sûreté de wilaya, treize accidents à moto

ont été enregistrés durant le 1er trimestre de l’année en cours qui ont coûté la vie à une personne et 14 autres blessées, dont 8 sont les conducteurs, 1 accompagnateur et 5 autres des piétons. En 2017, il y a eu 52 accidents de moto à déplorer durant lesquels les hommes à l’uniforme bleue ont recensé 70 blessés dont 43 d’entre eux sont les conducteurs de ces motos et 13 autres leurs accompagnateurs. Pour mettre fin à cette situation, une campagne de sensibilisation sur l’usage du casque chez les motocyclistes a été organisée, hier par la Direction des transports de la wilaya. Une initiative qui entre dans le cadre de la politique du secteur dédiée, cette année, aux risques de la conduite à moto et placée sous le thème : « A moto, je me protège et je protège les autres ». Organisée en collaboration avec les services sécuritaires de la wilaya, la police, la gendarmerie et les associations de prévention routière, cette campagne de sensibilisation a pour objectif de sensibiliser les citoyens en général et les motocyclistes en particulier sur les conditions et les risques de conduire ce moyen de transport. Selon le directeur local des transports, Samir Naît Youcef, vu le parc moto de la wilaya qui est en nette expansion avec 1 671 motos, la vigilance est de mise. « Il faut savoir que le taux d’implication de la moto dans les accidents de circulation varie entre 12 à 13% ».S. O.