L’armée de l’occupation israélienne a de nouveau frappé dans la nuit de mardi à mercredi 25 positions du mouvement de résistance palestinien Hamas dans la bande de Ghaza.

25 positions du mouvement de résistance palestinien Hamas à Ghaza, ont été frappées par l’armée de l’occupation israélienne, ont annoncé mercredi les médias locaux. Dans la soirée de mardi, le Jihad islamique avait annoncé qu’un accord de cessez-le-feu avait été conclu entre les organisations palestiniennes et Israël sous les auspices de l’Egypte. Au moins 121 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars et le début d’une mobilisation appelée la « grande marche du retour » dans l’est de Ghaza, le long de la barrière érigée par l’occupant israélien.