Le nageur algérien Oussama Sahnoune a obtenu la médaille de bronze du 50m nage libre avec un chrono de 22 sec 30/100e, dimanche en clôture des Championnats de France en grand bassin, disputés du 22 au 27 mai à Saint-Raphaël.

Le sociétaire du Cercle des nageurs de Marseille a été devancé au classement par Yonel Govindin, champion de France avec un chrono de 22.13 et Maxime Grousset, médaillé d’argent (22.14).
Sahnoune ne s’est pas contenté de cette médaille puisqu’il a pulvérisé le record d’Algérie du 100m papillon qu’il détenait en réalisant la marque de 54.01 contre 54.32 aux Championnats d’Algérie Open, le 7 août 2017 sous les couleurs du GS Pétroliers. Le natif de Constantine prépare activement les jeux Méditerranéens-2018, prévus du 22 juin au 1er juillet à  Tarragone (Espagne), où il constitue une véritable chance de médaille pour l’Algérie.
De son côté, le jeune prodige Jaouad Syoud a battu le record d’Algérie du 400m 4 nages vieux de presque 17 ans grâce au temps de 4:27.23 enregistré en finale B de la spécialité (course pour le classement) aux Championnats de France, améliorant au passage sa propre marque. L’ancien record était détenu par Raouf Benabid depuis le 5 septembre 2001 avec 4:27.50.