L’Assemblée générale constitutive de la Ligue de football professionnel (LFP) aura lieu aujourd’hui à partir de 11h00 au siège de la Fédération algérienne de football (FAF). Une réunion qui intervient environ quatre mois après le retrait de la délégation de gestion du championnat professionnel au conseil d’administration de la LFP que présidait Mahfoud Kerbadj.

Selon la Fédération algérienne de football, cette assemblée générale, comme son nom l’indique, est « constitutive ». Ce qui veut dire que l’ancienne n’était pas « légale ». Or, faut-il juste rappeler que cette même LFP a fonctionné sous son aile depuis l’élection du président Kheireddine Zetchi ! En réalité, cette assemblée générale constitutive devait avoir lieu le 26 mai dernier au Centre technique de Sidi Moussa. Mais, l’instance fédérale a décidé de la reporter à ce mardi tout en changeant le lieu de son déroulement, car la sélection nationale est en stage dans ce même lieu. Ce qui explique le changement de domiciliation de cette AG constitutive au siège de la FAF.
Sans entrer dans les détails des règlements et lois qui, comme tout le monde le sait, sont ouverts aux interprétations dans le sens juridique du terme, bien évidement et sans entrer également dans la procédure du retrait de confiance au conseil d’administration de la LFP, il faut bien remarquer que la FAF a commis l’erreur avant la fin de saison…

De quoi s’agit-il au juste aujourd’hui ?
C’est très simple, les membres de l’assemblée générale qui sont convoqués suivant les  «dispositions des statuts de la LFP et notamment l’article 24 relatif à la composition de l’AG, les présidents de clubs -Ligue 1 et Ligue 2 saison 2018/2019 », doivent donc revoir les statuts de cette instance du football professionnel. Ce qui veut dire que c’est aujourd’hui que sera fondée la nouvelle Ligue nationale de football. Mais, là, il faut bien qu’on débatte de la nouvelle mouture des statuts qui seront présentés aux membres de l’AG avec les quelques articles en contradiction avec le décret de 2014. Certains segments devraient être bien rectifiés pour ne point tomber dans des cas d’illégalité. C’est donc au cours de cette assemblée générale constitutive qu’on connaîtra l’orientation de la nouvelle Ligue de football professionnel. Il sera question aujourd’hui de l’installation des Commissions de candidature et de recours en vue de la prochaine assemblée générale élective prévue le 21 juin prochain.

Dépôt des dossiers de candidatures à partir de demain
Ainsi, c’est dès demain que seront ouverts les dépôts de dossiers de candidatures et qui prendront fin dans une quinzaine de jours. Par la suite, place sera donnée à l’étude des recours et à la préparation des élections pour connaître le nouveau président de la nouvelle Ligue de football professionnel. Il faut savoir au passage, qu’aucun membre du bureau fédéral actuel ne devrait briguer un mandat à la nouvelle LFP. Enfin, tout se passera sans la présence des médias puisque la Fédération algérienne de football a bien précisé dans son dernier communiqué que cette assemblée générale constitutive ne sera pas ouverte à la presse.