L’armée basée dans l’est de la Libye a annoncé, dimanche, un état d’alerte de sécurité maximum suite à plusieurs attaques terroristes présumées sur des ports et champs pétroliers.

Le bureau d’informations de la zone militaire du golfe a indiqué dans un communiqué que l’ordre de lancer une alerte de sécurité avait été transmis à toutes les unités de la région. Il a également fait remarquer que les forces armées des ports pétroliers se tenaient prêtes à contrer toute attaque terroriste et que leur réponse à toute tentative d’approche du croissant pétrolier serait sévère. Cette région concentre, en effet, les plus grands ports et champs pétroliers du pays. Dans le communiqué, Khalifa Emraja, commandant de la zone militaire du golfe, a appelé les citoyens à prendre leurs précautions envers tout individu ou objet inconnu et à collaborer avec les services de sécurité pour assurer la sécurité publique.