Dix-sept cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés la première semaine du mois de Ramadhan dans la wilaya d’Oran pour avoir consommé un jus de citron « Cherbet » dont l’origine de provenance du produit est inconnue, a-t-on appris auprès de la Direction de la santé et de la population.

Les mêmes services ont indiqué que les personnes affectées par l’intoxication ont été traitées au niveau de structures sanitaires, soit quatre cas au CHU d’Oran, trois à l’EHU « 1er novembre », deux autres à l’hôpital d’El Mohgoun et le restant dans les établissements publics de santé de proximité de Seddikia, Bouamama (Oran), Ain Turck et Boutlélis. Des secours ont été prodigués aux malades placées sous surveillance médicale durant deux heures, selon la même source qui a souligné qu’aucun cas grave n’a été signalé. Ces cas d’intoxication alimentaire sont liés à la consommation de boissons contenues dans des sachets ou bouteilles non stérilisés, a-t-on relevé. Les vendeurs de « Cherbet » investissent, durant le mois sacré, les marchés et les abords de rues d’Oran proposant ce produit, dont les conditions d’hygiène sont déplorables, à des prix oscillant entre 50 et 70 DA le litre. Sachant que les composantes de ce jus sont le lait et le jaune d’œuf, deux substances qui sont rapidement périssable. La Direction du commerce, qui a appelé les citoyens à éviter d’acheter des boissons d’origine inconnue ne portant aucune marque commerciale ou étiquetage, a entamé des enquêtes et des investigations sur la boisson ayant causé l’intoxication, sa préparation, son stockage et son conditionnement dans des bouteilles en plastique collectés n’obéissant pas aux règles d’hygiène. Des échantillons du jus Cherbet retrouvés dans des bouteilles en plastique jetés dans les ordures ont été prélevés l’année dernière pour des analyses qui avaient révélé qu’elles étaient impropres à la consommation. Des agents de contrôle et de répression de la fraude devront saisir le jus Cherbet exposé à la vente et le détruire lors de leurs sorties de contrôle des marchés et des locaux commerciaux.