La Gendarmerie nationale va déployer plus de 50 000 hommes pour sécuriser le déroulement des examens de fin de l’année scolaire 2017/2018 par la mise en place d’un dispositif sécuritaire spécial.

Dans le cadre de la sécurisation du déroulement des examens des trois paliers (primaire, moyen et secondaire), en coordination entre le commandement de la Gendarmerie nationale et le ministère de l’Education nationale, il a été décidé une totale contribution à la réussite de ce rendez-vous scolaire.
Ainsi, le commandement de la Gendarmerie nationale a mis en service des formations opérationnelles sédentaires et mobiles adéquates pour réussir cette opération, en impliquant et mobilisant tous les moyens humains et matériels pour garantir le bon déroulement de ces examens au niveau des 48 wilayas, par le biais de la sécurisation des centres d’impression des sujets relatifs aux examens des trois paliers (primaire, moyen, secondaire). Il a été, également, décidé le renforcement des unités de sécurité routière de la Gendarmerie nationale à travers les différentes routes nationales, de wilayas et communales notamment celles qui conduisent aux zones rurales, avant et durant le déroulement des examens.
Selon le même schéma, les gendarmes vont sécuriser les centres d’examens et leurs alentours, les sièges des directions de l’éducation se trouvant dans leur territoire de compétence.
En outre, les gendarmes vont assurer l’escorte et la protection de la distribution des sujets des examens à partir des directions de l’éducation aux centres des examens et les voyages aériens organisés au profit des centres d’examens se trouvant dans les zones sahraouies et le Grand-Sud, mais aussi sécuriser et transporter les feuilles de réponse à partir des centres des examens aux directions de l’éducation et des directions de l’éducation à destination des centres de correction.