Le ministre du Commerce, Said Djellab a reçu, hier à Alger, des représentants d’organisations et d’associations de protection du consommateur, dans le cadre des rencontres de consultation avec les différents acteurs et professionnels du secteur du Commerce, les appelant à intensifier leurs activités en la matière, au service du citoyen consommateur, indique un communiqué du ministère.

Le ministre s’est entretenu en aparté avec le président de l’Organisation algérienne pour la protection et l’orientation du consommateur et son environnement (APOCE), Mustapha Zebdi, le président de l’Union nationale de protection du consommateur, Mahfoudh Harzelli, le président de l’Organisation nationale des commerçants et artisans algériens, Tahar Boulenouar (ANCAA), outre des représentants d’associations activant dans le domaine.

Ces rencontres ont permis à ces acteurs et professionnels du secteur de Commerce de formuler une série de propositions à même d’élargir le travail et le partenariat avec le secteur pour la protection du consommateur et sa sécurité alimentaire, appelant le ministre à organiser davantage de rencontres de consultation et d’ateliers de formation qui leur offrent plus d’opportunités dans le travail de proximité et de sensibilisation.

M. Djellab s’est félicité des efforts consentis par ces instances et associations à caractère national et régional, dont l’activité est passée du dépôt de plaintes à la présentation de propositions et la promotion du travail collectif.

A cette occasion, le ministre du Commerce a encouragé ses invités et l’ensemble des associations activant dans ce domaine sensible à poursuivre leurs efforts au service de l’intérêt général.

M. Djellab a rappelé à ces organisations et associations l’importance de recourir aux nouvelles technologies dans la communication avec le consommateur, notamment les réseaux sociaux sans négliger le travail de proximité.