La «grande» détermination du Haut commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) a été mise en exergue hier par le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, indique un communiqué du MDN.

Le chef d’état major de l’ANP a affirmé «la grande détermination du Haut Commandement à maintenir les efforts consentis par l’Armée nationale populaire en parfaite harmonie avec les exigences de la sécurité de l’Algérie, de sa défense nationale, de la sauvegarde de son indépendance et sa souveraineté, ainsi que de son intégrité territoriale et sa cohésion populaire», lors de la première journée de sa visite de travail et d’inspection dans la 2e  Région militaire à Oran. Une visite qui s’inscrit dans le cadre du suivi de l’état d’avancement de l’exécution du programme de préparation au combat 2017/2018. A l’occasion, le  chef d’état-major de l’ANP a suivi un exposé global sur l’idée et les différentes étapes de l’exercice de débarquement naval «Toufane 2018», qui sera exécuté, demain au niveau de la Façade maritime Ouest, par des unités conjointes relevant des Forces navales et des Forces terrestres, appuyées par des unités des Forces aériennes et des Forces de défense aériennes du territoire, et ce, conformément à la Directive de préparation au combat. «Nos Forces armées, à travers l’ensemble du territoire national, accordent une importance majeure à leurs missions, à même de motiver tous ses cadres et personnels à s’acquitter de leurs missions convenablement et au moment opportun, ce qui permet d’aboutir au rendement souhaité dans toutes les conditions et circonstances», a-t-il souligné, non sans rappeler que «les efforts continus consentis pour la concrétisation minutieuse et rigoureuse du contenu des programmes de préparation au combat et des différentes instructions et orientations, sont des efforts intrinsèques sur lesquels nous comptons pour la consolidation des facteurs de la force du corps de bataille de l’ANP, permettant, donc, d’assurer le devoir de contrecarrer n’importe quelle éventuelle menace quelle qu’en soit  la source».  Auparavant, lors de la cérémonie d’accueil au niveau de la base navale principale de Mers El-Kébir, le général de corps d’ermée, en compagnie du général-major Saïd Bey, Commandant de la 2e Région militaire, et du général-major Mohamed Larbi Haouli, Commandant des Forces navales, a déposé une gerbe de fleurs et récité la fatiha du Saint Coran en hommage aux valeureux chouhada, avant de procéder à l’inspection des unités navales et terrestres qui exécuteront l’exercice de débarquement naval «Toufane 2018».