Les mauvaises conditions météorologiques enregistrées les trois derniers jours à Alger ont causé des dégâts matériels à près de 40 chalutiers au niveau du port de Tamentfoust et des plages avoisinantes ainsi qu’au niveau des ports d’El Djamila (Ain Benian) et de Rais Hamidou, a-t-on appris mardi auprès de la Directrice de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya d’Alger, Mme Rabia Zerrouki.

Les mauvaises conditions météorologiques enregistrées à Alger au cours des trois derniers jours ont causé plusieurs dégâts matériels enregistrés au niveau du port de Tamentfoust et des plages avoisinantes (Coco plage et Surcouf), a indiqué à l’APS, Mme. Zerrouki, relevant que 8 chalutiers avaient coulé, 12 étaient endommagés et 18 autres perdus, tandis que le reste du bilan a été enregistré au Port d’El Djemila à Ain El Benian et au port de pêche Rais Hamidou. Pour sa part, la vice-présidente de l’Assemblée populaire commune de Aïn Benian a indiqué que les services de la commune ont procédé, lundi, dès l’amélioration des conditions météorologiques au dragage des quantités de sables accumulées à l’entrée du port d’El Djamila lors des dernières perturbations, relevant, à ce propos, que ces quantités de sable seront utilisées dans l’aménagement d’espaces supplémentaires au niveaux des plages mitoyennes devant permettre d’accueillir davantage de citoyens lors de la prochaine saison estivale. Elle a ajouté que cette opération était organisée périodiquement au vu de l’emplacement du port d’El Djemila qui se trouve au centre de deux plages (petite plage et plage de la méditerranée), ce qui expose le port à l’accumulation des sables rejetés par les vagues, précisant, dans ce sens, que les services communaux avaient mobilisé tous les moyens nécessaires pour assurer la réouverture du port dans les plus brefs délais. Le port de pêche de Rais Hamidou, qui connaît des travaux de réaménagement pour l’amélioration des conditions d’accueil des professionnels de la pêche (pêcheurs et commerçants), des visiteurs et des touristes, a été partiellement réceptionné début 2017 en attendant sa livraison intégrale avant la saison estivale de 2018. Selon le bilan d’activités de la direction de la pêche de la wilaya d’Alger pour l’année 2017, les ports de la capitale ont connu plusieurs opérations de réaménagement, notamment du port de pêche de Tamentfoust dont les travaux ont été pris en charge par l’Entreprise de gestion des ports et abris de pêche (EGPP). Plusieurs travaux d’aménagement ont été lancés dans le cadre du plan d’urgence d’aménagement des ports (2013/2018) au port de pêche d’El Djemila à de Aïn Benian où le taux d’avancement des travaux a atteint 60 %. Le plan a permis, jusqu’à présent, la réception de six (6) abris de pêche et la réhabilitation de sites pour la vente au détail des produits halieutiques aux abords du port d’Aïn Benian. Concernant les perspectives de 2018, il est prévu au début du troisième trimestre de 2018 le lancement des travaux de réalisation du dispositif de lutte contre les incendies au niveau des ports d’El Djemila et de Tamentfoust. Des projets de réalisation de réservoirs d’eau au niveau des ports d’Alger ont également été approuvés en attendant le parachèvement durant le deuxième trimestre de l’année de tous les travaux des réseaux d’eau potable et de raccordement au réseau électrique au niveau des ports d’El Djemila et de Tamentfoust.