L’entreprise chinoise Huawei envisage de réaliser une usine de montage de smartphones en Algérie durant l’année 2018, a indiqué jeudi le directeur général de Huawei Algérie, Gao Jia, à l’occasion de la cérémonie d’inauguration du nouveau siège de Huawei situé dans le quartier des Affaires à Bab Ezzouar.

Le même responsable a précisé que son entreprise «est en train d’en étudier la possibilité». Des discussions avec des partenaires économiques algériens seraient déjà en cours selon le premier responsable de Huawei Algérie. Avec cette nouvelle annonce, la marque chinoise marque une avancée considérable sur le marché algérien, à l’heure où les pouvoirs publics tendent à limiter les importations de divers produits dont les téléphones mobiles et encourager les investissements visant à produire localement.
A travers la future usine de montage de smartphones, le spécialiste des solutions dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) consoliderait sa présence en Algérie, après avoir noué depuis une dizaine d’années des partenariats avec plusieurs institutions et entreprises publiques notamment pour le déploiement de réseaux d’infrastructures. Elle coopère, aussi, avec les opérateurs locaux tels que Mobilis, Algérie Télécom et Djezzy. Outre la fourniture de solutions et de services, la société a formé plus de 2000 jeunes algériens en 2017 dans différents domaines en relation avec les TIC, précise l’APS.
Huawei, qui compte 524 employés, dont plus de 400 Algériens, s’est en outre lancée dans un programme de formation des formateurs en collaboration avec l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT).
D’autre part, Huawei Algérie, planche sur de nombreux projets relatifs à l’e-gouvernement aux côtés d’entreprises locales, dans le but de développer la dématérialisation des procédures et la modernisation de l’administration pour l’amélioration du service public engagée par l’Etat depuis 2010. La société, dirigée par Gao Jia, ambitionne également se lancer dans l’e-commerce et la banque électronique.
L’usine de montage de smartphones lancée par Huawei Algérie emboîterait le pas à plusieurs entités ayant lancé leur usine de montage de téléphones et smartphones en Algérie, telles que Samsung et Wiko, ainsi que les opérateurs économiques nationaux comme Condor, Stream System, Iris ou Star Light, qui bénéficient depuis plusieurs années d’avantages fiscaux et parafiscaux dans le cadre de la promotion de la production nationale.