Le CS Constantine, leader du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, sera devant un véritable test révélateur en se rendant à Sétif pour affronter l’ESS, alors que le CR Belouizdad aura à cœur de poursuivre son redressement, à l’occasion de la première partie de la 22e journée prévue aujou’dhui et demain.

Le CSC (1er, 42 pts), qui reste sur une victoire à domicile face à l’US Biskra (1-0), effectuera ainsi un voyage périlleux chez son voisin de l’ES Sétif (8e, 30 pts) qui aspire à confirmer son réveil et du coup se rapprocher du podium. Les Sétifiens, tenants du titre, accusent un retard de douze points sur le leader et la défense de leur couronne relève pratiquement de l’impossible. Le club de Cirta compte revenir avec un bon résultat des Hauts-Plateaux et surtout aller caresser plus que jamais le rêve de remporter un titre qui fuit le CSC depuis sa dernière et unique consécration en 1997. Le CR Belouizdad (10e, 23 pts) n’est pas encore sorti d’affaire. La réception de l’Olympique Médéa, un concurrent direct pour le maintien (9e, 24 pts) reste une occasion pour les joueurs de l’entraîneur marocain Rachid Taoussi de poursuivre leur mission de sauvetage. La formation de Médéa, tenue en échec à la maison par l’ESS (0-0) lors de la précédente journée, tentera de damer le pion au Chabab, même si ce dernier commence à retrouver ses repères. L’USM Alger (4e, 32 pts) se rendra pour sa part du côté de la capitale des Ziban pour défier l’US Biskra (12e, 22 pts) dans un match qui reste, a priori, ouvert à tous les pronostics. Les «Rouge et Noir» devront se méfier d’une équipe de Biskra qui a remporté ses trois matchs disputés à domicile depuis le début de la phase retour. Les autres rencontres de la 22e journée se dérouleront les 9, 10 et 13 mars en raison de l’engagement du MC Alger, de l’ES Sétif, du CR Belouizdad et de l’USM Alger aux compétitions africaines interclubs.