Lors de sa conférence de presse qu’il a animée, hier, à Hydra, l’athlète algérien, Abdelatif Baka (malvoyant), double médaillé en or du 800 m et en argent du 1 500 m avec un record national battu, lors des derniers Jeux Paralympiques, à Londres en juillet dernier,

a annoncé qu’il vient de signer un contrat de sponsoring avec l’Agence de communication Allégorie pour une période s’étalant jusqu’en 2020, avec comme objectif de participer aux jeux Olympiques de Tokyo.

Il faut remarquer d’abord que c’est la première fois dans l’histoire de tous les sports algériens qu’un athlète est signataire d’un contrat de sponsoring avec une agence de communication.
Et d’autre part, il est important de signaler que si Abdelatif Baka réussit ses minimas pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020, ce serait également une première dans les annales des sports algériens où un athlète handicapé participe à des J.O. des « valides ».
Il est important de préciser que les règlements et lois mondiaux n’interdisent pas la participation d’un athlète handicapé à des compétitions internationales avec les valides. Les seules conditions pour ce faire est qu’ils remplissent les conditions sportives pour la ou les disciplines concernés.
Pour ce qui concerne Abdelatif Baka, il devrait d’abord écrire une demande de participation aux J.O. à l’avance sous la responsabilité de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), ce qui est bien facile à faire et ensuite et surtout arracher les minimas et il sera bel et bien présent à Tokyo en 2020 dans le cas de la réalisation de cette condition technique des règlements internationaux. « Je remercie les initiateurs de cette opération qui est historique pour moi, car étant le premier athlète handisport bénéficiant du sponsoring d’une boîte de communication qui me permet surtout de réaliser mes rêves de gamin ». Et en évoquant les objectifs de notre champion paralympique, c’est le directeur général d’Allégorie, Elias Hamla, qui en parle en ces termes : « Abdellatif a comme objectif majeur (les JO-2020, ndlr) qui nécessite de gros moyens, certes, mais qui aura une résonnance très positive sur les enfants et les sportifs du monde entier. On va l’accompagner et essayer de l’aider avec nos idées pour lui permettre aussi de créer sa propre marque Baka ». D’ailleurs, tous les présents à la conférence de presse ont eu l’honneur de recevoir un tee-shirt floqué de la marque « Baka » justement.
Ainsi, la boîte de communication dirigée par Hamla aura également comme tâche, en dehors du côté financier pour accompagner l’athlète dans sa carrière, de promouvoir cette « nouvelle marque » à travers le monde. Ceci bien sûr suivant les résultats qu’a déjà réalisés l’athlète et surtout pour celles à venir.

Prochaine étape les Emirats Arabes unis
Et justement en parlant de la nouvelle image de l’athlète à promouvoir, Abdellatif Baka saisira l’occasion de son déplacement demain en direction des Emirats arabes unis pour se faire la «pub» avant de recevoir d’ailleurs en compagnie de son frère Fouad, mercredi prochain, le prix Mohammed-bin Rashid-Al Maktoum, récompensant la créativité et l’innovation sportive de l’année 2017. A noter la présence dans cette cérémonie de son entraîneur, Abderrahmane Brahmi.
Il est important de rappeler au passage qu’au mois de novembre dernier, le conseil d’administration du Prix Mohammed bin Rashid Al Maktoum pour la créativité sportive a annoncé les noms des lauréats (athlètes individuels, équipes et institutions) de la neuvième édition du prix. Les noms des frères jumeaux algériens Baka (Fouad et Abdelatif) (handisports-athlétisme) faisaient partie des distingués.
Les lauréats de cette 9e édition 2017 du Prix Mohammed Bin Rashid Al Maktoum pour l’innovation sportive ont été annoncés lors d’une conférence de presse organisée dans l’une des plus grandes salles de l’émirat de Dubaï aux Emirats arabes unis, en présence de nombreux représentants des médias du Golfe et d’internationaux.
Parmi les lauréats, les jumeaux algériens (malvoyants) Baka Fouad et Baka Abdelatif, ont remporté le prix du meilleur athlète ayant réalisé une performance en relevant un défi dans des circonstances difficiles (catégorie des inspirés).
Cette 9e édition du conseil d’administration du Prix Mohammed bin Rashid Al Maktoum, présidée par M. Matr Etaier, concerne des personnalités, des athlètes individuels, des équipes, des institutions locales, arabes et internationales qui ont réalisé des performances exceptionnelles au cours de la période du 21 septembre 2016 au 31 août 2017.
Des prix seront décernés par le conseil d’administration concerné au niveau local et arabe, ainsi que la catégorie d’innovation sportive institutionnelle au niveau international, et les lauréats des catégories qui seront honorés lors de la cérémonie annuelle du prix, prévue mercredi prochain au Dubaï World Trade Center. Mais auparavant, Abdelatif animera une conférence de presse pour faire la promotion de sa nouvelle marque « Baka » sous l’œil vigilant de son sponsor la boîte de communication algérienne Allégorie. A rappeler enfin que les deux frères jumeaux Baka (Fouad et Abdelatif) seront donc récompensés suite à leur brillante participation lors des derniers Jeux Paralympiques, à Londres en juillet dernier, où le premier (Fouad) a arraché la médaille d’or du 800 m et celle d’argent du 1 500m, battant, par la même occasion le record national, alors que le second (Abdelatif) a remporté la médaille d’or du même 1500 m dans le même tournoi, et également la médaille d’argent du même 800 m.