Comme chaque année à l’approche de la saison hivernale et dans le but évident d’inciter et amener les citoyens à respecter les conditions d’utilisation de l’énergie gazière pour passer un hiver confortable, en toute sécurité et hors danger, une campagne de sensibilisation et d’information sur les risques liés à la mauvaise utilisation de l’électricité et du gaz,

et la rationalisation de la consommation énergétique, a été lancée depuis mardi passée par la Société de distribution de l’électricité et du gaz (SDE) de Ghardaïa. Cette large campagne de sensibilisation et de prévention contre les dangers du gaz et de la mauvaise utilisation de cette énergie vitale se poursuivra, à travers divers canaux de communication, jusqu’à la fin de la période hivernale. Une série de séances d’information sera effectuée dans pas moins de 109 établissements scolaires des trois paliers répartis sur l’ensemble du territoire de la wilaya, pour une population scolaire estimée à pas moins de 22 050 élèves. Des dépliants et autres documents contenant des informations essentielles ainsi qu’une illustration sur data shows des dangers découlant d’une mauvaise utilisation des équipements fonctionnant au gaz sont au menu de cette vaste campagne. Cent foyers environ seront touchés par une opération de porte-à-porte initiée en collaboration de trois associations du Ksar de Ghardaïa, visant à consolider la sécurité des habitants en leur donnant des conseils sur les situations à risques pour être plus conscients des éventuels accidents domestiques dus à la mauvaise utilisation de l’électricité et du gaz, notamment les femmes au foyer, sur les risques liés au non-respect des règles de sécurité. Des conseils leur seront également prodigués pour mieux se protéger contre des risques d’intoxication au monoxyde de carbone, d’explosions ou d’incendies domestiques. Cette opération permettra aussi d’orienter les clients sur les bonnes pratiques visant à réduire leur consommation, surtout en période de froid en hiver et de forte chaleur en été, dans le but de diminuer leurs factures. La radio, véritable vecteur de communication, très écoutée dans cette grande et vaste wilaya, aura aussi un rôle prépondérant dans cette action de communication. Six émissions radiophoniques sur le sujet sont au menu de ses programmes. Selon un cadre de la SDE de Ghardaïa «même si l’objectif de zéro accident domestique lié à l’utilisation du gaz de ville est irréaliste, il n’en demeure pas moins que toute action permettant d’épargner une vie humaine reste la bienvenue. Tout ce qui peut contribuer à amenuiser les risques liés à l’utilisation du gaz doit être engagé. Il y va de la vie humaine et elle n’a pas de prix.» O. Y.