Spécialisé dans la production des produits électroniques, électroménagers et multimédia, le groupe Condor, à travers sa filiale GB Pharma, ambitionne de s’imposer à l’avenir dans le secteur de l’ophtalmologie, notamment dans la production d’implants oculaires et lentilles de contact.

Dans ce sens, GB Pharma a signé, jeudi, un contrat de partenariat avec la société britannique UK Implant, le numéro 2 mondial dans la production d’implants ophtalmiques et autres produits destinés à l’ophtalmologie. Le contrat a été paraphé par Hocine Benhamadi, CEO de GB Pharma, Rachid Gheribi, Manager Direction ophtalmique de GB Pharma, et Jagrat Dave Natavar, propriétaire de la firme britannique. Selon un communiqué du Groupe Condor, « l’Algérie aura le premier laboratoire en Afrique et au Moyen-Orient pour la fabrication d’implants oculaires et de lentilles de contact avec une production de haute technologie et de précision pour devenir par la suite une base pour l’exportation vers les pays africains et arabes ». Le marché algérien est entièrement dépendant des importations de ce type de produits. D’ailleurs, on ne connaît pas encore à combien sont évalués les besoins du pays. Ce projet devra mettre fin aux importations des implants oculaires et autres produits de confort, à l’image des lentilles. Sur un autre registre, les signataires du partenariat n’ont pas divulgué le montant de la mise en route du laboratoire en question et son impact socio-économique. Mais pour les responsables de la GB Pharma, s’associer avec le numéro 2 mondial dans la fabrication d’implants oculaires, n’est pas le fruit du hasard. Bien au contraire, puisque « UK Implant dispose aujourd’hui d’un laboratoire Recherche et Développement, qui a déjà enregistré 14 brevets et met sur le marché en moyenne un nouveau produit chaque semestre ». Ce qui explique, « l’effort consenti par le Groupe pour s’engager avec de grands laboratoires internationaux afin d’assurer le transfert de savoir-faire et de technologies pour la maîtrise de la fabrication de produits innovants et à haute valeur ajoutée. Les sciences de la vision constituent l’un de nos centres d’intérêt », peut-on lire dans le communiqué. « GB Pharma se veut le plus près de l’ophtalmologiste afin de couvrir ses besoins au quotidien en lui apportant des produits de qualité et répondant aux normes internationales avec une traçabilité sans équivoque, conformément à l’une de nos valeurs qui est celle de la qualité », s’engage la filiale du groupe Condor. Cette dernière prévoit « l’ouverture de magasins d’optique à travers le territoire national à l’image des showrooms dans l’électroménager, ainsi qu’une école de formation d’opticiens lunetiers. Spécialisée dans l’industrie et les services pharmaceutiques, la filiale médicale du groupe Condor ambitionne à travers sa stratégie de développement de « se hisser à la hauteur des grands laboratoires pharmaceutiques dans des domaines de pointe tels que la biotechnologie et les bio- similaires dont les solutions injectables stériles dans le respect de ses valeurs qui sont qualité, innovation et partage ».