La 21e étape de la Ligue 1 Mobilis s’étalera sur trois jours. Elle débute cet après-midi avec deux affiches : USM El-Harrach – MC Oran et RC Relizane – MO Béjaïa respectivement à 15h00 et 16h00.

Demain, il y aura trois autres rencontres dont le très attendu duel entre le dauphin, le MC Alger, et le leader : l’ES Sétif. Les Mouloudéens espèrent s’imposer pour se replacer aux commandes du championnat contre des Ententistes qui ont profité de l’exemption du «Doyen» pour l’éjecter de la première place il y a une semaine.

Pendant que le MC Alger était pris par le tour préliminaire de la Coupe de la Confédération CAF contre Bechem United (Ghana), il a été éjecté du trône. L’ES Sétif a profité de son succès (1-0) contre l’USM Bel-Abbes, acquis samedi dernier, pour se hisser à la première marche avec ses 35 unités. Soit une de plus que les Algérois qui veulent reprendre leur bien dès ce week-end même s’ils comptent un match en retard, face au MC Oran. Galvanisés par le large succès dans le tournoi africain (4-1) et la qualification en 16es de finale, les Vert et Rouge recevront une Entente revenue en forme après un début de saison marqué par les résultats inconstants. Depuis le revers infligé par l’USM Alger (3-1) le 09 décembre dernier, les Sétifiens ont aligné 4 succès en 5 sorties pour un nul. Treize unités de prises sur 15 possibles qui leur ont permis de s’inviter, de nouveau, dans la course au titre. Fait notable, le «Wiffak» a gagné petitement durant ces rencontres toutefois le team des «Hauts-Plateaux» peut compter sur une arrière garder solide, qui n’a encaissé qu’un but en minutes, lors de son déplacement à Alger. Dans la capitale, les camarades d’Abderrahmane Hachoud attendent l’Entente de pieds fermes. Le défenseur de l’ESS, Ryad Keniche le sait très bien mais croit en les chances de son équipe pour ramener un bon résultat de l’antre olympique du 5-Juillet. « Ça ne sera pas facile pour nous, ni pour eux d’ailleurs. Nous allons rencontrer une très bonne équipe du MCA qui se trouve de surcroît dans les meilleures conditions possibles sur le plan psychologique après sa qualification en Coupe de la CAF. Mais nous croyons dur comme fer en nos chances et nous allons tout faire pour revenir avec un bon résultat, je suis convaincu que nous en avons les moyens. Le Mouloudia est certes solide, nous aussi», estime l’international espoir dans une interview accordée au quotidien Le Buteur. Si cette opposition vaudra clairement 6 points, le driver du MCA, Kamel Mouassa, insiste sur le fait qu’elle ne soit pas complètement décisive pour la consécration en rappelant qu’ « il reste encore 36 points en jeu. Tout reste donc possible et rien ne sera joué jusqu’à la dernière journée ». «Je le répète, il y a plusieurs équipes qui peuvent prétendre au sacre final. Il y a le Mouloudia bien évidemment, l’ESS, l’USMA, le MCO et l’USMBA qui revient en force. Chacune des équipes précitées a les moyens d’arracher le titre au dernier moment» insiste le patron de la barre technique qui reconnaît, néanmoins, que « ce sera un match très important. Celui qui gagnera les trois points aura un ascendant psychologique. Il est évident qu’en cas de victoire ce vendredi on sera boosté pour enchaîner d’autres bons résultats. Mais comme je l’ai dit, c’est un match très important mais pas décisif dans la course au titre.» Défaits (2-0) lors du match aller du coté d’Aïn El-Fouara, Mohamed Seguer, en forme en ce moment, & cie ont une revanche à prendre et un trône à reprendre.

L’USM Bel-Abbes pour rester au contact
Parmi les poursuivants directs, il y a l’USM Bel-Abbes (3e, 33 points) qui ne voudra pas se laisser distancer. Surtout que les «gars de la Mekerra» évolueront devant leurs inconditionnels qui les ont vus s’imposer lors des 6 derniers matchs à domicile. Les Bel-Abbessiens sont quasiment injouables à domicile. En tout cas, ils n’ont jamais perdu en 10 rencontres (7 succès pour 3 nuls). Il faut remonter au 15 octobre pour les voir céder des points dans leur fief du 24 Février 1956. C’était contre la JS Saoura (1-1). On ne peut pas dire que le CS Constantine (11e, 21 points) parte avec les faveurs des pronostics pour poser des problèmes à la troupe de Tahar Chérif El-Ouazzani. D’autant plus que les Constantinois voyagent mal avec 5 points ramenés de l’extérieur sur 30 éventuels. Bien que quelque peu distancé, le MC Oran (6e, 29 points), reste dans le coup pour terminer sur le podium. Pour se relancer, il devra en découdre cet après-midi (15h00) avec l’USM El-Harrach (9e, 26 points) dans le stade du 1er Novembre 1954. Pour les «Hamraouas», la trêve a été fatale et a brisé la dynamique. Zéro succès depuis la reprise pour les Oranais qui ont perdu du lest en ne récoltant qu’une seule unité sur 12. C’était contre le RC Relizane (15e, 17 points) à l’occasion de la 18e journée. Les Relizanais, justement, seront hôtes du MO Béjaïa qui ferme le classement avec 13 points. Pour revenir aux rencontres de vendredi, on notera que le NA Hussein- Dey (7e, 28 points) se déplacer a dans les Aurès pour donner la réplique au CA Batna (13e, 20 points) qui lutte pour la survie. In fine, indiquons que ce 21e round sera bouclé samedi avec 3 autres rencontres. Il s’agit de O Médéa – USM Alger, CR Belouizdad – DRB Tadjenanet et JS Kabylie – JS Saoura.

 

Programme de la 21e journée de la Ligue 1 Mobilis

Aujourd’hui

    USM El-Harrach – MC Oran (15h00)

    RC Relizane – MO Béjaïa (16h00)

Demain

    MC Alger – ES Sétif (17h45)

    USM Bel-Abbès – CS Constantine (16h00)

    CA Batna- NA Hussein-Dey (15h00)

 Samedi 

     O Médéa – USM Alger (15h00)
    CR Belouizdad – DRB Tadjenanet (16h00)
    JS Kabylie – JS Saoura (16h00)