Les élections législatives font courir tout le monde à Bouira. Depuis la convocation du corps électoral, de nombreux candidats ainsi que de représentants de partis politiques à Bouira ont retiré les formulaires de candidatures au niveau de la direction de la réglementation et de l’administration générale (DRAG).

Selon un responsable de ce service, plus de 35 candidats ont retiré les formulaires et ont déjà déposé leur dossier pour une participation aux législatives du 4 mai prochain. Trois indépendants ont également retiré les formulaires a souligné la même source. Par ailleurs, le processus de révision du fichier électoral se poursuit également touchant les 45 communes que compte la wilaya de Bouira. Il faut noter que rien n’a été encore décidé chez les partis politiques. Au FLN, le nom de l’ancien ministre de tourisme Mohamed Seghir Kara, originaire de Lakhdaria, revient avec instance pour conduire la liste du parti à Bouira. D’autres candidats ont déposé leurs dossiers au niveau des différentes kasma. Au RCD, c’est l’actuel P/APC d’El Esnam, M. Hamati, qui est présenté pour chapeauter la liste. Cependant, c’est le flou au niveau du vieux parti de l’opposition, le Front des forces socialistes. Concernant, la révision du fichier électoral, 5 535 nouveaux inscrits ont été recensés à travers les communes de la wilaya. 9 080 autres ont été radiés, a indiqué le même responsable qui a affirmé que l’opération se poursuivra jusqu’à aujourd’hui. Quant aux préparatifs de cette élection, nous avons appris que les services de la wilaya ont mis en place 242 centres de vote et 1 029 bureaux de vote. L’élection sera encadrée par 8 413 agents, a noté la même source.