Le Procureur de la République près le tribunal de Sidi Bel Abbès a placé sous mandat de dépôt deux voleurs de téléphones portables qui avaient menacé leurs victimes à l’arme blanche.
Les deux mis en cause ont fait objet de plainte de la part de 4 personnes, qui ont donné aux éléments de la police leurs signalements, leur indiquant qu’elles avaient été délestées de leurs téléphones portables sous la menace d’une arme blanche. Les investigations des enquêteurs leur ont permis d’intercepter les deux voleurs au niveau du quartier Bouazza El Gharbi dans la ville et de les conduire à la 4e Sûreté urbaine, où ils ont été identifiés par leurs victimes.
N. B.