Dans un communiqué, signé par le Premier secrétaire, Hakim Belahcel, le FFS a appelé ses « militants, sympathisants et amis » à participer demain aux « marches pacifiques organisées à l’échelle nationale par les organisations socio-syndicales ». Pour le plus ancien parti de l’opposition  indique que « le 1er Mai sera pour nous tous un autre rendez-vous et une autre étape dans notre marche, dans notre action et dans notre mobilisation pour la dignité, la liberté, l’émancipation et la démocratie. »