L’une des nombreuses polémiques suscitées par la fin de saison de la Ligue 1 (football) est celle dont les protagonistes sont le président de la JSK, Chérif Mellal, et le ministre de la jeunesse et des sports, Raouf Salim Bernanoui. Le boss du vice-champion d’Algérie, après la fin du match contre le CABBA, disputé dimanche soir, a « invité» le représentant du gouvernement de Bedoui «à démissionner ».  Mellal explique son « appel » par le fait que Bernaoui « n’a pas le droit de dire que l’USMA mérite le titre de champion. Un MJS doit rester neutre ».

Ce qui est reproché au ministre c’est donc des déclarations qu’il aurait faites avant le déroulement de la dernière journée de la ligue 1 et dans lesquelles il aurait affirmé que l’USM Alger « mérite de remporter le titre de champion d’Algérie au vu de son parcourt cette saison ».

 Le lendemain de la sortie de Mellal, le MJS publie un communiqué dans lequel il dément « formellement les allégations mensongères parues dans certains médias, faisant état du soutien du ministre à un club de football de la capitale, en l’occurrence l’USM Alger, dans la course au titre de champion d’Algérie de football 2018-2019« .

Le président de la JSK victime d’une Fake News ! Tout indique que c’est le cas. Les médias sociaux ont relayés cette information quelques heures avant le début du match (22h30). C’est « observalgerie », un site d’information « généraliste qui traite de tous les domaines » description disponible dans sa rubrique « A propos »), a vraisemblablement été le premier à écrire sur cette « info ». Il a publié un article dimanche, à 15h11 avec le titre « Algérie : « L’USMA mérite le championnat », nouveau dérapage du ministre de la Jeunesse et des Sports ». De quoi susciter la curiosité des « footeux » et la désapprobation des supporters de la JSK, qui croyaient toujours en leur chance de gagner le titre. L’auteur de l’article précise que le ministre avait fait ce «commentaire » la veille,  « le samedi 25 mai à la cérémonie de signature du contrat de partenariat entre le Mouloudia d’Alger et l’équipementier Puma ». Déjà il y a un « hic ». La cérémonie s’était déroulée jeudi (et donc non samedi), au niveau de l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Alger (ESHRA) à Aïn Bénian. Une chaîne TV privée avait couvert l’événement. Dans la vidéo diffusée, le ministre était d’ailleurs présent sur les lieux et sa déclaration était en relation avec la signature du contrat (voir la vidéo, à partir de partir de 1’ 27, en cliquant ICI). Et c’est à partir de cet article qu’a commencé la « propagation » jusqu’à arriver aux yeux (ou oreilles) de Cherif Mellal et déclenché une énième vague footballistique aux conséquences extra-sportives.

@SalimKoudil

19h19 (15): Abou-Marteau, l’italien!