PAR INES DALI
Le frémissement vers le haut des chiffres de la pandémie de coronavirus dont ont parlé les spécialistes se confirme. Pas seulement pour les nouveaux cas de Covid-19 qui fluctuent vers le haut, mais aussi pour les patients en réanimation et les décès, ces derniers étant passé au-dessus de 5, soit un seuil qu’ils n’ont pas dépassé depuis plusieurs semaines, selon le bilan communiqué hier.
L’Algérie a donc enregistré 7 décès durant les dernières vingt-quatre heures, soit une hausse par rapport au 5 décès de la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué. Pour les cas graves de la maladie de Covid-19, les chiffres ont également augmenté, a annoncé le communiqué du ministère, indiquant qu’il y a «actuellement 21 patients en soins intensifs», contre 19 la veille.
Pour ce qui est des nouvelles contaminations, elles ont connu une légère baisse. Le pays a enregistré 182 cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 187 cas confirmés la veille. Concernant les cas de guérisons, il est constaté une légère hausse de six cas et le nombre des patients déclarés complètement rétablis et ayant quitté les structures hospitalières s’est élevé à 129 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 122 cas guéris la veille, selon la même source.
Par ailleurs, le total des contaminations au nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie en Algérie s’est élevé à «120.174 cas, dont 182 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 3.172 cas, alors que le nombre de patients guéris a atteint 83.765 cas», ont précisé les services du ministère de la Santé. Concernant la répartition sommaire des cas à travers le territoire national, il est indiqué que «24 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, 19 autres ont enregistré entre 1 et 9 cas, tandis que 5 autres wilayas ont recensé 10 cas et plus».
Comme tous les jours depuis le début de la pandémie, les autorités sanitaires ont tenu à noter que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène dont le port obligatoire du masque et la distanciation physique». Ces mesures continuent d’être recommandées par tous les médecins du monde et pas seulement en Algérie. Et justement, à l’échelle mondiale, la courbe de la pandémie est repartie vers le haut, avec plus de 141 millions de cas confirmés et plus de 3,01 millions de morts. L’Inde est le pays qui a compté le plus de cas durant les dernière vingt-quatre heures avec 295.000 cas. Le Brésil vient en seconde position avec 69.381 cas, suivi par les Etats-Unis (58.955 cas), la France (44.063 cas) et la Russie
(8.044 cas).
Le plus grand nombre de décès a été enregistré au Brésil avec 3.321 morts, suivi par l’Inde (2.023) et les Etats-Unis (796).