Le tribunal d’Annaba a prononcé lundi, une peine de 18 mois de prison dont six ferme à l’encontre de l’ancien président du club de football, l’USM Annaba (Ligue 2), Abdelbasset Zaïm (photo), poursuivi dans une affaire de corruption,annonce l’APS. Le verdict a été prononcé à l’encontre du mis en cause par la section des délits du tribunal d’Annaba pour « dilapidation de deniers publics et diffamation« , précise la même source. L’ancien président de l’USM Annaba était placé en détention préventive depuis le 30 juin dernier dans une affaire de corruption dans le sport, à l’issue d’une enquête déclenchée, suite aux déclarations dans les médias du prévenu concernant « des pratiques suspectes liées à l’utilisation d’argent pour gérer les résultats des matchs de football« . A rappeler que le procureur de la République près le tribunal d’Annaba avait dans son réquisitoire, requis sept ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien président de l’USM Annaba.