Organisé par l’association Issni N’ourgh, en partenariat avec le conseil communal de la ville d’Agadir et l’Institut royal de la culture amazighe, avec le soutien du Conseil de la région de Souss Massa, le Festival Issni N’ourgh international du film amazigh qui est à sa onzième édition a débuté dans la soirée de lundi 2 avril,

à Agadir avec une cinquantaine de films en compétition et le Portugal invité d’honneur. Cette édition se caractérise par la participation de 54 films au titre de la compétition officielle dans différentes catégories : 4 films long-métrages, 15 films court-métrages, 14 films documentaires et 7 films home vidéo. Une dizaine de films algériens seront en compétition dans les différentes sections. Dans la catégorie long-métrages, le public découvrira 4 films signés par des réalisateurs confirmés, dont l’Algérien Belkacem Hadjadj avec «Fadma N’Soumer», «Addour» d’Ahmed Baidou (Maroc), «Iperita» de Mohamed Bouzggou (Maroc), «Zerzura» coréalisé par le réalisateur Christopher Kirkley. A partir d’un conte populaire touareg, «Zerzura», qu’il a découvert lors de son séjour dans la bande sahélo-saharienne, le réalisateur américain a décidé de porter ce récit à l’écran dans un documentaire racontant le monde hallucinant des migrants. La 11e édition met à l’honneur le cinéma portugais via une filmographie copieuse. Dans la rubrique «Cinéma de l’autre», qui illustre la stratégie du Finifa qui prône l’échange culturel dans l’esprit de la tolérance et de la diversité, avec la projection d’une panoplie de films. Le jury est composé de cinéastes et artistes marocains et étrangers. Concernant la catégorie « Court et long métrage», le jury sera composé de Bouchra Ijourk, Mabrouka Khedir, Laura Perdomo, Aoulia Touir et Darin J. Sallam. Pour la catégorie «Documentaire», il sera composé de Jérémie Reihchebach, Ruth Spaetling et El Khatir Aboulkacem-Afulay. Et pour la section « Film Vidéo», on retrouvera Brahim Baouch, Mohammed Elkhattabi, Boubker Oumouli, Azal Belkadi et Shamy Chemini.
(Sources : site officiel du Finifa)