Le nombre des contaminations enregistre un pic pour le troisième jour consécutif et se rapproche dangereusement des 2.000 cas, tandis que celui des décès frôle les 50 en une journée, selon le bilan d’hier. Les indicateurs sont dans le rouge et la pandémie de Covid-19 a pris une courbe ascendante qui semble bien loin de la phase plateau que tous espèrent revoir dans les plus brefs délais.

PAR INES DALI
L’Algérie a enregistré, en effet, pas moins de 1.297 cas de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 1.544 cas la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué. Les décès ont, également, connu une hausse sensible et ont pratiquement doublé avec 49 personnes ayant succombé à la maladie de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 25 cas la veille, tandis que le nombre des malades en soins intensifs est resté stable. Il y a actuellement «36 patients en soins intensifs, soit le même nombre que la veille, est-t-il noté dans le communiqué.
Concernant les guérisons, celles-ci ont connu une hausse, passant à 850 malades déclarés complètement rétablis et ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures, contre 728 la veille, a fait savoir le ministère de la Santé.
Pour ce qui est du nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie, depuis le début de la propagation de la pandémie dans le pays, il y a dix-sept mois, il s’est élevé à «167.131, dont 1.927 cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 4.161 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 112.900 cas», a précisé le ministère de la Santé dans son bilan quotidien.
Pour la répartition sommaire des cas de Covid-19 à travers le territoire national, il est indiqué que «11 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, 9 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 28 wilayas ont connu 10 cas et plus», selon le ministère de la Santé. A noter que les wilayas qui enregistrent plus de dix cas par jour est, lui aussi, en train d’augmenter de jour en jour. Devant la gravité de la situation épidémique que traverse le pays, les autorités sanitaires ont tenu à réitérer les recommandations quotidiennes. Elles ont souligné, à ce titre, que «la situation actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de prévention», insistant, dans ce sens, sur le port obligatoire du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains. Le respect du confinement partiel à domicile est également recommandé en cette période de très haute contamination.