Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Bannière NAPEC 2019

jeudi, 10 janvier 2019 10:04

Ils demandent le revêtement des axes routiers devenus impraticables : Les transporteurs de Timizart haussent le ton

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les transporteurs desservant Abizar, à Souk El-Had, dans la localité de Timizart (à 25 km au nord de Tizi-Ouzou), ont procédé, dès l’aube de la journée de mardi, à la fermeture de l’Assemblée populaire communale (APC) pour demander le revêtement de l’axe routier qu’ils empruntent quotidiennement et qui se trouve actuellement dans un état de dégradation très avancée. Il est devenu impraticable non seulement pour les automobilistes, mais aussi pour les piétons.


L’état de ce tronçon routier est dû aux travaux de raccordement du gaz naturel non achevés et délaissés par les entreprises réalisatrices de ces projets. Pour cela, les transporteurs de cette localité pointent du doigt le P/APC d’être à l’origine de ce laisser-aller pour le revêtement de ce tronçon qui est devenu, d’après les protestataires, totalement «impraticable». Ainsi, ils dénoncent les promesses non tenues faites par le P/APC à leur profit quant au revêtement de cet axe routier. «Nous avons été reçus plusieurs fois par le P/APC, qui a justifié que ces travaux relèvent de la responsabilité de la Sonelgaz et non pas de l’APC. Nous n’accepterons jamais ce genre de prétextes. Nous demandons le lancement des travaux de revêtement de cet axe et l’ouverture du dialogue à notre profit», lance un transporteur. D’après les protestataires, la dégradation de cet axe routier a créé plusieurs conflits entre les populations. Pour sa part, le président de l’Assemblée populaire communale de Timizart, Lounès Djouadi, a affirmé que cette revendication est légitime. Il a avoué que l’état des routes s’est dégradé suite aux travaux de raccordement du gaz naturel. Mais, enchaîne-t-il, «la remise en état de ces routes est incluse dans les cahiers des charges des entreprises réalisatrices des travaux de raccordement de gaz naturel». «Je suis en contact avec le directeur de la Sonelgaz qui m’a promis de procéder aux travaux de la remise en état de ces routes. Alors j’appelle à la sagesse et au calme de nos concitoyens», a-t-il insisté.S. O.

Laissez un commentaire