Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Bannière SAAFI 2018

samedi, 15 juillet 2017 06:00

Le CR Belouizdad fête ses 55 ans : Un anniversaire et un trophée en guise de bougie

Écrit par Saïd B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après avoir bien fêté le Trophée de la Coupe d’Algérie cette saison, les Bélouizdadis se sont rencontrés, hier soir, au stade 20-Août, antre fétiche des Rouge et Blanc, pour débuter les festivités du 55e anniversaire de la création de leur club chéri.


D’ailleurs, plusieurs anciens joueurs et dirigeants de l’équipe étaient présents hier, au moment où nous mettions sous presse, pour assister à une cérémonie au cours de laquelle un grand craquage était au programme. Et justement, aux dernières nouvelles du côté du Chabab de Bélouizdad, une fête sera organisée aujourd’hui du côté de Maqqam Echahid.
Le Chabab Riadhi Belouizdad (CRB) fêtera donc, aujourd’hui, son 55e anniversaire pour se remémorer ce 15 juillet 1962, où une poignée d’amoureux du quartier de Belcourt a décidé de fonder un club de football en fusionnant les deux du quartier, à savoir le Widad (WRB), créé en 1947, et le Club Athlétique de Belcourt (CAB), créé en 1950.
Parmi les membres fondateurs, on citera bien sûr Ali Chaâr, Messaoud Merad, Mohamed Merzougui, Mohamed Boubekeur, Bouhellal, Khemissa, Bensaïdane, Bouderbal, Mohamed El Kamal, Bencharif, Djelloul Bouguida, Djamel Kaoua… Il est vrai qu’on ne peut citer toutes les personnes ayant été à l’origine de cette fusion entre deux clubs de Belcourt, actuellement Belouizdad. Tout comme on ne peut également citer tous les joueurs qui ont porté les couleurs de ce prestigieux clubs, ni les présidents et responsables ayant participé, chacun de son côté, selon ses moyens et surtout selon les contextes de leurs époques respectives pour que le Chabab reste toujours « jeune ».

Du beau monde
Des anciens dirigeants, on citera, Mohamed Lefkir, Hamid Aït Igrine, Rachid Haraïgue, Mahfoud Kerbadj, Réda Malek, Chetouf et, enfin, Hadj Mohamed Bouhafs. Nous nous excusons auprès de ceux qui n’ont pas cités. Des joueurs de légende, on citera, l’inévitable Ahcène Lalmas, Mokhtar Kalem, Selmi, Mohamed Nassou, Mohamed Abrouk, Djemaa, Amar, Hamiti, Achour, Boudjenoun, le défunt Moh, Abdelkader Zerrar, Ahmed Zitoun, Chenen, Chekroune, Rachid Meziane, Khalil Boukedjane, Bakhti, Ali Moussa et, bien évidemment, l’équipe de cette saison qui a terminé le championnat à la 6e place du classement de la Ligue 1 Mobilis, tout en terminant l’année sportive par le Trophée de la Coupe d’Algérie, arraché à un autre aussi prestigieux club, l’Entente de Sétif. De plus, l’équipe qui a été drivée de main de maître, depuis novembre dernier, par le Marocain Badou Zaki, se trouve qualifiée à la prochaine Coupe de la Confédération africaine de football, outre le Championnat des clubs arabes.
Des coachs justement, on n’omettra pas de signaler Meftah, premier entraîneur du club, Ahmed Arab, Kamel Lemoui… et les étrangers, le Yougoslave Sostarich, qui a lancé Abrouk, alors jeune portier et remplaçant de Nassou, bien avant le dernier, Badou Zaki, qui a été proposé par Benchikha. Pour plus de détails sur le plan historique, il est important de consulter le dernier ouvrage CR Belouizdad, 55 ans, de Saïd Selhani, retraçant l’histoire du club algérien de football le CR Belouizdad (1962-2017). Et justement, c’est donc ce technicien algérien Abdelhak Benchikha qui vient de donner son accord « final » pour diriger la barre technique du CR Belouizdad . « Benchikha a donné son accord final pour entraîner l’équipe. Après des discussions entamées, il y a quelques jours par téléphone, il a fini par accepter le challenge. Il est attendu dans les prochaines 48 heures à Alger pour signer son contrat », a affirmé le porte-parole du club Karim Chettouf, également président du club sportif amateur (CSA) du Chabab. Benchikha (53 ans) succèdera donc au Marocain Badou Zaki, parti pour rejoindre l’IR Tanger (Div. 1 marocaine) après avoir mené le CRB le 5 juillet dernier à sa 7e Coupe d’Algérie de son histoire, grâce à la victoire en finale face à l’ES Sétif (1-0 ap). L’ancien sélectionneur national a été désigné au terme du précédent exercice en tant qu’entraîneur du Raja Casablanca (Div. 1 marocaine) avant de résilier son contrat quelques jours après sa nomination.
Ce n’est qu’un retour au Chabab, puisque Benchikha avait effectué un passage réussi au CRB en tant qu’entraîneur-adjoint, entre 1999 et 2001, avec à la clé deux titres de champion (2000, 2001) et une Coupe de la Ligue (2000). Joyeux anniversaire Chabab ! <

Laissez un commentaire