Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 13 juin 2018 06:00

Signature de conventions entre les établissements touristiques publiques et l’UGTA : Tarifs de réduction et ticket de remplissage pour l’été

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Deux conventions ont été signées, hier à l’hôtel El Aurassi d’Alger, entre l’UGTA et le groupe HTT (Hôtellerie, Tourisme, Thermalisme) qui active sous la bannière de cette union. Des conventions qui entrent dans le cadre de la réhabilitation du tourisme domestique et des réductions pour les travailleurs.

A partir du mois prochain, plusieurs centaines d’employés de différents secteurs vont bénéficier d’importantes réductions afin de passer leurs vacances dans les complexes touristiques relevant du groupe HTT.
En effet, deux conventions ont été paraphées, hier, entre deux fédérations relevant de l’Union générale des travailleurs algériens et le groupe HTT. Ces conventions ont pour but de faire profiter les travailleurs de différents secteurs des réductions allant jusqu’à 50%. Ainsi, les employés pourront profiter de vacances à moitié prix au sein des complexes du groupe HTT. Présidant la cérémonie, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a indiqué, lors de son intervention que l’Algérie « recèle tout un potentiel touristique devant être valorisé » et que cette initiative, qui est « historique », selon le ministre, entre dans le développement du tourisme domestique.
Il ajoutera également que « 60 nouvelles structures hôtelières, réalisées pour augmenter les capacités d’accueil à travers le territoire national, viennent d’être réceptionnées, renforçant le secteur du tourisme et de l’artisanat ».
Lui succédant, le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd, a félicité le ministère du Tourisme et à sa tête le ministre pour cette louable initiative. Selon lui, « le taux d’occupation au niveau des complexes va atteindre les 100% durant les mois de juillet et août, ce qui engendra pas moins de 5 000 emplois ». « Ainsi, l’Algérien passera ses vacances en Algérie et découvrira la beauté de son pays », a-t-il ajouté.
Des actions dépassées
Est-ce une opération désespérée pour stopper « l’exode » des Algériens chaque été vers le voisin de l’Est ? Pour l’expert en tourisme, Saïd Boukhlifa, cette réduction des tarifs « est à l’image d’un programme pédagogique dépassé et obsolète». Ce que le touriste cherche ce sont les services, de l’animation et un cadre touristique professionnel. « Le tourisme demeure un secteur orphelin des pouvoirs publics, voire à l’abandon », poursuit-il.
Il y a « trop de retard accumulé et difficilement rattrapables », dira-t-il encore. Les déchets ménagers et industriels déversés dans les plages et les lieux de détente sont une autre tare qui ternit l’image du tourisme en Algérie.
Les appels au secours de ce secteur, qui devrait être stratégique, sont nombreux, mais les actions des pouvoirs publics sont infimes, voire sans effet.

Laissez un commentaire