Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

mardi, 04 avril 2017 06:00

Oran : «Textile-expo», un salon en attendant l’émergence d’une filière textile performante

Écrit par JALIL MEHNANE
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Le premier Salon international de la mode et du textile a ouvert ses portes dimanche dernier au Centre des conventions d’Oran.


«Textile-expo», c’est son nom, se poursuivra jusqu’au 5 avril avec la participation de 150 exposants dont des étrangers venus de pays comme la Tunisie, le Portugal, la Turquie, la Chine, l’Inde et les Etats-Unis d’Amérique. La programmation de cet évènement d’envergure internationale dans la métropole de l’Ouest algérien n’est pas fortuite. Elle est en relation avec le débat sur l’avenir du textile dans notre pays et l’émergence attendue d’une activité importante dans ce domaine la région limitrophe de Relizane, à Sidi Khettab précisément.
Situé dans la zone industrielle, ce complexe industriel de textile devrait générer 2 milliards de dollars d’exportation de fil par an. L’usine produira 30 millions de mètres linéaires de tissu destinés à la confection de 12 millions de jeans par année. 60% de cette production sera exportée. Le projet lancé en décembre 2015 en partenariat avec le groupe turc Taïpa devrait être opérationnel en juin prochain. La production du complexe industriel permettra d’exporter 12 millions d’articles de bonneterie. Le centre industriel emploiera initialement 10 000 salariés pour atteindre 25 000 à la fin de 2018. Ce projet vise à promouvoir le domaine du textile en Algérie, qui accuse un retard important. Car, en 30 ans, la filière textile en Algérie a perdu trois quarts de ses parts de marché. Le textile algérien ne représente aujourd’hui que 0,15% du PIB national et 96% des vêtements sur le marché algérien sont importés, selon Abdeslem Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines.
Pour relancer cette filière, le secrétaire général de la Fédération des textiles et des cuirs prévoit d’avoir recours aux personnes ayant étudié à l’étranger la mode et le stylisme. Au « Textile-expo », il est ainsi question d’équipements et d’accessoires spécialisés, d’expositions de nouvelles modes et modèles, d’échanges d’expérience avec les opérateurs de pays performants dans la filière, mais aussi de vitrine pour le savoir-faire algérien – il existe ! – notamment dans le cuir et le produit de couchage, comme nous l’a indiqué un membre de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO).n

Laissez un commentaire

Grand Angle

Tunisie : Djerba, domaine d’extension de l’offre touristique aux Algériens

Au Sitev, cette année, les opérateurs du

Grand angle -
23-05-2017
Le casse-tête des agences de voyages

La valeur des transferts qui permet aux

Grand angle -
23-05-2017
L’Imperial Riu Marhaba renait de ses cendres

Après sa fermeture durant près de deux a

Grand angle -
23-05-2017