Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 11 octobre 2018 06:00

Une émission radio suscite la colère et la réprobation de la communauté ibadite : Ghardaïa, attention au dérapage !

Écrit par De nos correspondants, à Ghardaïa
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un retraité de la Sonelgaz, invité à la Radio locale afin de «raconter» l’histoire de l’électricité dans la vallée du Mzab et d’en témoigner, a fait grésiller les ondes en traitant, publiquement, les Mozabites du Ksar «d’illettrés, d’ignorants et d’incivilisés». C’était le 8 octobre dernier sur les fréquences de la radio locale de Ghardaïa, au cours de l’émission «Trésors et patrimoine »

. En donnant une brève histoire de l’introduction de l’électricité dans la région, ce fonctionnaire en retraite a traité les habitants du ksar d’arriérés et d’ignorants car ils refuseraient, selon ses dires, de se servir de l’énergie électrique, qu’ils considèrent comme une «bid’aa» (égarement ou hérésie). Des propos incendiaires, «racistes et incitant à la sédition» qui ont suscité l’indignation de la communauté mozabite. Cette dernière, fédérée derrière la société civile et des associations du Ksar, ont immédiatement réagi en rendant publique le lendemain, le 9 octobre, une lettre ouverte au chef de l’Etat dans laquelle elle s’indigne de ce grave dérapage, survenu, écrit-elle, «à la veille du 13e anniversaire de l’adoption de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale et au moment où la ville reprend à peine le chemin de l’accalmie et de la sérénité après des années de violences et de sang».
Les associations du Ksar et la société civile ont également estimé que «ce dérapage médiatique et cette description non-professionnelle sont inacceptables», les qualifiant de «violation directe et d’atteinte grave aux composantes de l’unité nationale et sa diversité culturelle». Elles ont appelé les plus hautes autorités du pays à «prendre des mesures sérieuses, préventives et dissuasives pour faire face à tout ce qui peut menacer l’unité nationale et la stabilité du pays». Pour sa part, le directeur de la radio locale de Ghardaïa, Mokhtar Bahnas, a présenté hier ses excuses à la communauté mozabite et affirmé que l’administration a pris «les mesures nécessaires et a puni les auteurs de ce scandale». Dans la rue, c’est la consternation. «Nous sommes outrés par ce genre de déclaration qui frise l’humiliation de toute une communauté», nous a déclaré, en colère, un médecin mozabite. Au siège de la radio, située à l’intérieur même de l’enceinte de ce qui est ici appelé la wilaya, c’est la consternation après cette levée de boucliers de toute une communauté qui ne comprend pas ce genre de dérapage après tout ce qu’a enduré la région. «Veut-on raviver le brasier que l’on ne s’y prendrait pas autrement», estime le sociologue M. Mustapha, qui ajoute : «Ce n’est pas croyable que ce genre de déclaration soit passé sur un média lourd public.» Dans les faits, il s’agit de l’enregistrement d’une interview réalisée par l’animateur Ahmed Lakhdari dans laquelle son interlocuteur lui répond, sur une question sur la date de l’introduction de l’électricité dans la vallée du Mzab, que «l’électricité a été introduite dans la vallée du Mzab en 1936 par une société française dénommée Lebon». Jusqu’ici aucun problème. Sauf que l’animateur radio insiste pour lui faire dire dans quels quartiers l’électricité a été introduite. Son invité lui répond que l’électricité a été introduite dans les quartiers Malékites (comprendre arabes) uniquement. L’animateur insiste pour savoir pourquoi elle n‘a pas été introduite dans les quartiers mozabites. Et de répondre instinctivement : parce que les Mozabites ont refusé de la recevoir chez eux. L’animateur demande pourquoi ; et le fonctionnaire retraité rétorque : «C’est parce que les Mozabites sont des incultes (djouhala).»

Dernière modification le jeudi, 11 octobre 2018 21:03

Laissez un commentaire

Sports

Football : Le MOC s’enfonce dans la crise

Rien ne va plus au MOC. L’espoir nait av

Sports -
18-10-2018
Historique Madagascar !

La sélection du Madagascar jouera la pre

Sports -
17-10-2018