Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 14 septembre 2017 06:00

Ahmed Ouyahia aux Algériens : Un cours de préparation à la crise

Écrit par HICHEM LALOUI
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Que dira le Premier ministre devant les députés de l’APN, le 17 septembre prochain ? Pour de nombreux observateurs, les indications générales de son discours de politique générale sont à chercher dans les propos qu’il a tenus hier à la presse et son message aux Algériens.


Ahmed Ouyahia admet des jours difficiles pour l’économie du pays. Il rassure cependant sur sa capacité à surmonter les difficultés engendrées par un prix du baril toujours au bas niveau. Il appelle les Algériens à s’armer de patience et à faire bonne figure face au temps dur qui s’annonce.
«J’adresse aux Algériens un message d’espoir et de sérénité politique reposant sur des bases réalistes que nous aurons l’occasion d’expliquer ultérieurement», a déclaré Ahmed Ouyahia dans ce qui semble être un cours de préparation à la crise. L’«espoir» et la «sérénité», comprend-on, est que l’Algérie a les moyens de surmonter la conjoncture actuelle. Les «bases réalistes», saisit-on également, sont celles fournies par une cartographie économique rendue alarmante par les cours toujours baissiers du pétrole et une difficulté à générer de la ressource alors que les besoins en investissements demeurent colossaux. Comment les réaliser ? Dans sa déclaration, M. Ahmed Ouyahia promet un financement d’importantes réalisations en énergie et en eau. Il affirme que le programme socio-économique ne sera pas impacté. S’il ne dit pas comment, les Algériens auront certainement, dimanche prochain à l’APN, le détail de la démarche qu’il compte adopter avec le soutien de sa famille politique et de celle de la majorité.
Le Premier ministre a d’ailleurs rendu public hier le contenu de la rencontre qui l’a regroupé, avant-hier, avec les chefs du FLN, de TAJ et du MPA. Pour M. Ouyahia, la réunion des soutiens au chef de l’Etat a été pour le gouvernement «l’occasion de coordonner la base politique et expliquer les orientations du Plan d’action visant à mettre en œuvre le programme du président de la République». Il a ajouté que ces partis ont convenu «d’unifier leur voix pour la défense du programme du Président et le projet de loi relatif à la monnaie et au crédit en tant que question importante en cette conjoncture politique». Il a précisé, par ailleurs, que les partis présents défendront, en rangs unis, le Plan d’action. En réponse aux commentaires critiques qui ont suivi la rencontre, M. Ouyahia a déclaré : «Il est tout à fait normal que le gouvernement mobilise sa base politique autour du programme du Président.» Il est «naturel, dans un système démocratique, que le gouvernement se réunisse avec ses alliés avant de s’engager dans un débat démocratique, où la présence de l’opposition est nécessaire», a-t-il indiqué. «Le gouvernement a accompli son devoir en communiquant, depuis près d’une semaine, son plan d’action au Parlement et il l’exposera, dimanche prochain, devant tous les partis», a encore déclaré le Premier ministre. Les observations seront entendues et des réponses leurs seront apportées, a-t-il rassuré. 

Dernière modification le jeudi, 14 septembre 2017 01:40

Laissez un commentaire