Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : jeudi, 04 décembre 2014

Pendant qu’un important tête-à-tête devrait réunir aujourd’hui les chefs de la diplomatie algérienne et française pour examiner la situation au Sahel et en Libye, plus de 60 pays formant le « conglomérat » anti-Daesh étaient réunis hier dans la capitale belge afin de faire le point sur la lutte qu’ils mènent pour en venir à bout, sous la férule des Etats-Unis. Les ministres des Affaires étrangères des pays composant la « coalition anti-Daesh – Etat islamique » se sont rencontrés hier à Bruxelles pour ce qui est présenté comme la première réunion de niveau ministériel. Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a renouvelé devant ses pairs « son appel » au ralliement à la coalition internationale, appel qu’il a adressé aux pays qui comptent des groupes terroristes inféodés à l’Etat islamique que ses leaders ont récemment « encouragés à ne pas abandonner leurs terres aux fils de la laïcité ». John Kerry faisait référence à un enregistrement sonore de 16 minutes, dont la voix a été attribuée au chef de l’Etat islamique, Abou Bakr Al Baghdadi, dans lequel il annonçait « l’expansion de l’Etat islamique à de nouvelles terres, sur les terres du Yémen, de l’Egypte, de la Libye, de Tunisie, du Maroc et de l’Algérie », exhortant « les musulmans [de ces mêmes pays] à ne pas abandonner leurs terres aux fils de la laïcité ». Mais John Kerry prend le soin d’envoyer un message précis aux Etats réfractaires à tout « interventionnisme militaire » et qui refusent tout engagement similaire qu’« il existe de nombreuses façons de contribuer à la coalition anti-EI et les Etats-Unis sont constamment à la recherche des moyens à même d’améliorer l’efficacité de nos actions ». Si l’Algérie ne fait pas partie de la coalition mondiale anti-EI, son expertise antiterroriste a été reconnue par ses partenaires, à leur tête les Etats-Unis. Le 18 septembre dernier, lors d’une conférence de presse conjointe à Washington animée par John Kerry et Ramtane Lamamra, qui s’exprimaient à l’issue d’un huis clos sécuritaire, l’expertise antiterroriste algérienne était encensée par les Américains, qui « remerciaient en particulier le gouvernement algérien pour son soutien prompt et fort à la coalition contre l’Etat islamique ». « Nous sommes reconnaissants de ses efforts dans la lutte antiterroriste en particulier », a-t-il ajouté. Une coalition qui compte des pays arabes et musulmans, le Maroc étant le dernier à l’avoir rejoint en envoyant des chasseurs au Qatar.

L’urgence libyenne L’autre « urgence » sur laquelle se sont penchés les diplomates, la restauration de la « paix » en Libye. France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, UE et ONU ont réitéré leur appel à une cessation immédiate des hostilités et renouvelé leur volonté commune, si les parties prenantes en Libye ne parviennent pas à participer au processus de paix dirigé par l’ONU, à considérer des mesures supplémentaires pour protéger l’unité de la Libye, sa stabilité et celle de la région. A ce seul chapitre est dédiée aujourd’hui à Paris une rencontre entre le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et son homologue français, Laurent Fabius pour discuter - sur fond de coopération économique - des problèmes de sécurité dans les régions du Sahara et du Sahel. Les deux hommes se rencontrent en marge d’un comité bilatéral et intergouvernemental de haut niveau qui se tient sous les auspices des chefs de gouvernement des deux pays. Les deux ministres des Affaires étrangères aborderont les défis sécuritaires de la région sahélo-saharienne, y compris les risques «terroristes» au Mali et en Libye. « La France soutient la médiation menée par l’Algérie au Mali en vue d’obtenir une paix durable entre les deux parties maliennes », affirmait M. Fabius, au moment où l’Algérie et la France « partagent la même préoccupation face à la détérioration de la situation en Libye». Selon des sources diplomatiques, MM. Lamamra et Fabius discuteront des moyens de soutenir la médiation de l’Organisation des Nations unies, mais également de l’invitation de l’Algérie à prendre part « à la Conférence sur l’environnement et les changements climatiques, qui doit avoir lieu à Paris en 2015 ». Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui sera aujourd’hui également à Paris pour signer une vingtaine d’accords de coopération, abordera au plus haut sommet l’instabilité au Sahel, spécialement en Libye. D’ailleurs, hier, l’Algérie participait à Addis-Abeba à la première réunion du groupe de contact sur la Libye afin de tenter de ramener tous les belligérants à faire taire les armes en perspective d’un dialogue « national » pour restaurer la paix.

Publié dans Der

Membre de l’instance présidentielle du Front des forces socialistes (FFS), Mohand Amokrane Chérifi vient d’être doublement distingué par l’ONU, a indiqué hier un communiqué du FFS. Mohand Amokrane Chérifi a été primé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), en reconnaissance de sa contribution et de son soutien remarquables au développement urbain inclusif et durable, à l’occasion du 8e Forum de l’Alliance mondiale des villes contre la pauvreté, qui a rassemblé à Dublin les villes de tous les continents membres de l’alliance, a expliqué le communiqué. Le lauréat algérien est concepteur et coordinateur de l’alliance depuis sa création sous l’égide du PNUD. « La seconde distinction a été décernée par l’Office pour la coopération Sud-Sud des Nations unies, lors de l’Exposition 2014 sur le développement global Sud-Sud, qui a eu lieu à Washington, en reconnaissance de sa contribution spéciale à la coopération Sud-Sud et à la coopération triangulaire », informe le FFS. Le document signé par le premier secrétaire du FFS, Mohamed Nebbou, a également fait savoir que les deux distinctions viennent récompenser la contribution de Mohand Amokrane Chérifi dans la coopération internationale depuis 20 ans. Lors de la cérémonie de Washington, Mohand Amokrane Chérifi a dédié ses distinctions honorifiques à Hocine Aït Ahmed, l’un des dirigeants historiques de la Révolution algérienne et président d’honneur du FFS. Pour le cadre du FFS, ce geste vise à rappeler qu’Aït Ahmed a été le premier diplomate algérien en relation avec l’Organisation des Nations unies en ouvrant le premier bureau du FLN à New York pendant la guerre de Libération nationale en vue d’inscrire la question algérienne à l’ordre du jour de l’Assemblée générale des Nations unies.

Publié dans Der

Hier matin, une dizaine de citoyens résidant dans des habitations précaires à la cité Oued Hous, au centre-ville de Bouira, ont tenu un rassemblement de contestation devant le siège de la wilaya. Les contestataires protestent contre la décision prise par les autorités locales de démolir leurs baraques. Les mécontents ont précisé qu’ils étaient destinataires récemment de mises en demeure les obligeant à évacuer les lieux, et ce, avant la fin du mois en cours. Les familles réclament des logements en contrepartie de cette décision de démolition de leur bidonville. Selon certains protestataires, les autorités locales ont fait bénéficier de logements seulement cinq familles dans le cadre de l’opération de relogement. L’opération de relogement n’a pas encore été entamée au niveau de la wilaya de Bouira. La liste d’attribution de quelque 500 logements sociaux avait, rappelons-le, provoqué un large mouvement de protestation au début du mois de septembre dernier. Les recours introduits par près de 2000 exclus n’ont pas eu d’effet. Les pouvoirs publics ont suspendu l’opération d’attribution de ces logements, dès lors, apprend-on de sources de wilaya, que la commission en charge d’étudier les recours n’a pas encore terminé son travail. A Bouira, plusieurs dizaines de familles ne cessent de réclamer des habitations dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire.

Publié dans Der

Ooredoo a annoncé hier le déploiement du réseau 3G dans 6 nouvelles wilayas, que sont Naâma, Tizi-Ouzou, Mascara, Oum El Bouaghi, Tiaret et Relizane. La stratégie de déploiement du réseau 3G d’Ooredoo se poursuivra dès le début de l’année 2015 et concernera 7 autres wilayas, à savoir  Annaba, Batna, El Bayadh, Laghouat, Guelma, El Taref et Aïn Témouchent. Pour le directeur général d’Ooredoo, Joseph Ged, « depuis le lancement de la 3G, Ooredoo a multiplié les performances techniques ». Récemment encore, avec son partenaire Alcatel-Lucent, Ooredoo a lancé un projet ambitieux pour construire un réseau de transport optique à haute capacité afin de doter les principales villes algériennes, notamment Alger, Constantine et Oran, d’un accès mobile très haut débit et disposera du premier réseau dorsal 400G en Afrique qui fournira la capacité maximale et la qualité de transmission nécessaires pour répondre à la demande croissante en communications haut débit mobile, selon Ooredoo. Actuellement, Ooredoo propose ses services 3G dans 25 wilayas.

Publié dans Der

Un an après le lancement de la 3G, en décembre 2013, l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a lancé un avis d’appel d’offres national et international restreint pour évaluer le déploiement des réseaux, à travers des mesures d’évaluation et d’audit de la couverture et de la qualité de services. D’autre part, le premier bilan d’une année d’exploitation de la 3G devrait être rendu public fin décembre ou au premier trimestre 2015 au plus tard.

Publié dans Der

Avec son retour de blessure, Durant pensait pouvoir se relancer, mais il a concédé une défaite amère face à un adversaire pas facile à manier. Pour son premier match de la saison, Kevin Durant a perdu avec le Thunder, sur le parquet de La Nouvelle-Orléans. Dallas l’a emporté à Chicago, alors que LaMarcus Aldridge a fait le show pour Portland. Quelques jours après Russell Westbrook, Oklahoma City a vu revenir son deuxième enfant chéri : Kevin Durant. Le MVP de la dernière saison n’avait pas encore joué la moindre minute cette saison, la faute à une blessure au pied. Sur le parquet de La Nouvelle-Orléans, il s’est rappelé au bon souvenir de tout le monde. Cela n’a pas suffi pour mener OKC à la victoire (112-104), mais les jours à venir du Thunder devraient être moins ombrageux que le début de saison (12e à l’Ouest, 5v-13d). Durant (27 pts-3 rbds-2 pds), dont le temps de jeu a été limité à 30 minutes, et ses partenaires ont surtout eu la «malchance» de tomber sur des Pelicans revanchards, après trois revers de rang. Anthony Davis s’est ainsi démultiplié (25 pts-10 rbds-4 pds-6 int-4 co), bien aidé par Tyreke Evans, auteur de 15 de ses 30 pts dans le dernier quart-temps. OKC avait de toute façon trop de retard dès la mi-temps (69-52) pour espérer s’accrocher. Et ce, malgré Westbrook (21 pts-7 pds) et Reggie Jackson (17 pts) en sortie de banc.  Tout en haut du classement de la Conférence Ouest, Golden State a rattrapé Memphis, qui ne jouait pas. Les Warriors ont très difficilement battu Orlando (98-97). Les hommes de Steve Kerr s’en sont remis, comme souvent, à Stephen Curry (22 pts-5 pds), auteur du shoot (longue distance) de la gagne, à 4 secondes du buzzer. C’est la 10e victoire de suite des résidents de l’Oracle Arena, pour ce qui constitue le meilleur départ de la franchise dans son histoire (15v-2d). Dallas, vainqueur à Chicago (129-132), n’est pas très loin. Il a fallu deux prolongations aux Mavs pour l’emporter, grâce à un magnifique Monta Ellis (38 pts, en 35 shoots) dans la deuxième overtime (auteur de 7 des 11 pts inscrits par les Texans). Avant cela, Ellis avait déjà envoyé tout le monde en prolongation au terme du temps réglementaire (108-108), en scorant ses trois lancers francs. Il pensait même donner la victoire aux siens sur un layup en fin de la première prolongation, mais Derrick Rose (18 pts-10 pds) faisait durer le suspense sur un tir «Ave maria» au buzzer (121-121). On connait la suite. C’est la 14e victoire de Dallas cette saison lorsque la franchise atteint les 100 points marqués (pour 5 défaites quand les Mavs sont en dessous des 100 unités). Les Bucks, prochains adversaires de l’équipe de Rick Carlisle, savent ce qu’ils ont à faire.  Milwaukee, justement, a posé bien des problèmes à Cleveland (111-108). Il a fallu aux Cavaliers filer au triple galop pour ne pas voir leur série de succès (3 de suite) s’arrêter. Jabari Parker (22 pts-8 rbds) et Brandon Knight (27 pts-8 pds) ont longtemps repoussé l’échéance. Et il a fallu le réveil du Big Three de Cleveland (27 pts-10 rbds pour Love ; 26 pts-10 pds pour James ; 28 pts-6 pds pour Irving) pour ne pas vivre une grosse désillusion. Surtout, c’est le vétéran Mike Miller, hargneux à souhait, qui a réveillé les joueurs de David Blatt après la mi-temps. «On était en difficulté, et il fallait faire quelque chose. Mike qui a parfaitement répondu à l’appel n’a pas manqué de saluer l’ancien entraîneur du Maccabi. C’est finalement LeBron James, envoyé 10 fois sur la ligne de réparation lors des… 33 dernières secondes (!), qui a offert le succès aux siens.

Publié dans Sports

Le derby de l’Algérois entre le NAHD et l’USMH sera passionnant, sachant que les Harrachis qui ont remporté deux derbys souhaitent faire la passe de trois. La formation de l’USM El Harrach, un des quatre coleaders de la Ligue 1 Mobilis, défiera demain après-midi la formation voisine du NA Hussein Dey dans un derby qui s’annonce très disputé entre deux équipes qui ont des fortunes diverses. Ainsi, le Nasria local souhaite sortir définitivement de la zone des relégables, alors que les Harrachis espèrent rester dans le groupe de tête. Les Sang et Or, qui ont récupéré leur souffle et se sont bien repris avec une victoire et un nul en deux matchs, souhaitent confirmer face à l’USMH et donc empocher les trois points de la victoire qui lui permettront de sortir définitivement de la zone de turbulences. Le NAHD carbure bien depuis l’arrivée du coach Broos qui a complètement métamorphosé l’équipe. Toutefois, leur mission ne sera pas de tout repos face à l’équipe harrachie qui souhaite aussi confirmer son succès face au MC Alger et qui fera tout ce qui est en son possible pour prendre les trois points et faire d’une pierre deux coups, en réussissant à garder le fauteuil et dans le même temps rester imbattable dans les derbys algérois. L’autre choc de la journée opposera le MO Béjaïa à l’USM Alger, soit deux formations qui jouent le haut du tableau. Les Crabes, qui carburent à plein régime, souhaitent épingler les Rouge et Noir à leur tableau de chasse et donc ajouter un autre succès qui leur permettrait de garder le fauteuil de leader. Cependant, les poulains de Amrani devraient faire très attention à cette équipe de l’USMA qui ne se déplacera pas en victime expiatoire et qui fera tout pour l’emporter aussi pour rester dans la bonne dynamique des victoires. Le CS Constantine, qui est reparti de plus belle, reçoit le MC Alger dans une rencontre déséquilibrée, étant donné que les locaux souhaitent rester leaders, tandis que les Algérois espèrent amorcer un nouveau départ et sortir de la zone rouge. L’ES Sétif, qui a perdu lors de son match en retard face à l’ASO, tentera de se reprendre à domicile face au CR Belouizdad qui, lui, veut continuer sa belle série de matchs sans défaite. Le derby oranais entre l’ASMO et le MCO devrait être passionnant entre deux formations, dont le niveau se rapproche, même si la balance penche légèrement vers le Mouloudia. La JS Kabylie, qui reste en difficulté, souhaite sortir de cette situation avec la réception de l’Arba en pleine crise de confiance, également. L’ASO, qui a repris confiance après le succès face à l’ESS, tentera d’en faire de même avec l’USM Bel Abbès. Enfin, la JS Saoura reçoit le MC El Eulma dans l’espoir de sortir de sa torpeur.

Publié dans Sports

L’édition 2015 des Championnats du monde FIBA 3x3 U18, prévue initialement en Tunisie, se tiendra du 4 au 7 juin 2015 en Hongrie, a annoncé mardi la Fédération internationale de basket-ball (FIBA). Cette décision est prise suite au désistement de la Fédération tunisienne de basket-ball pour des raisons inconnues, a indiqué l’instance internationale. La ville hôte de ces Championnats du monde qui regrouperont 24 équipes en hommes et autant chez les dames, sera connue au début de l’année 2015, a ajouté la source. Les Championnats du monde FIBA U18 3x3 sont organisés chaque année, à l’exception de l’année des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ). Le 3 contre 3 a été une fois de plus la seule discipline de basket-ball jouée aux JOJ cet été à Nanjing, Chine (16-28 août). Les Championnats du monde FIBA U18 3X3 suivront le même format de compétition que le Championnat du monde avec les deux genres, masculin et féminin ainsi que des concours individuels. 24 équipes masculines et 24 équipes féminines vont s’affronter durant 4 jours en Hongrie. La sélection des équipes pour le tournoi est basée sur le classement 3X3 des fédérations tel qu’il était à la date butoir du 1er novembre 2014. Ce classement est basé à la fois sur des critères sportifs et de développement, permettant aux pays actifs qui ont un bon rendement sur le terrain de pouvoir prendre part à la compétition. Avec les Championnats du monde FIBA 3x3 qui se déroulent tous les deux ans (années paires), les Championnats du monde FIBA 3x3 U18 seront les compétitions 3x3 les plus importantes au niveau des équipes nationales en 2015. En plus de ces compétitions pour équipes nationales, l’année 2015 verra la quatrième édition de la FIBA 3x3 World Tour et le troisième du la FIBA 3x3 All Stars.

Publié dans Sports

Le leader de la Ligue 2 Mobilis, le MC Saïda, sera en danger lors de cette 13e journée de la Ligue 2 Mobilis, avec son déplacement à Rélizane où le RCR l’attendra de pied ferme. Les Saïdis savent que leur mission ne sera pas de tout repos face à cette équipe de Rélizane qui entend l’emporter à domicile. Pour sa part, la JSM Béjaïa aura aussi un déplacement périlleux à effectuer à Tlemcen en affrontant le Widad local. Les Bougiotes, qui ont vécu de grandes perturbations ces derniers jours, seront dans une situation très difficile, surtout depuis que le coach Heddane avait décidé de se retirer suite à la grogne des supporteurs. L’USM Blida, qui revient en force, ne devrait pas trouver de peine à l’emporter face à la formation du DRB Tadjenant. Le derby de la Mitidja entre le l’USMM Hadjout et l’O Médéa sera excitant entre deux équipes qui ont des objectifs différents surtout que les locaux souhaitent s’extirper de la zone rouge, tandis que les visiteurs espèrent se relancer dans la course à l’accession. Pour le reste des rencontres, les équipes locales devraient avoir l’avantage même si en football tout reste possible.

Publié dans Sports

Le technicien algérien Abdelhak Benchikha a obtenu gain de cause dans l’affaire qui l’opposait à son ancienne équipe, Difaâ Hassani d’El Jadida (division 1 marocaine de football), rapportait mardi la presse locale. Benchikha, qui dirigeait cette formation la saison dernière, aura droit à 60 000 dollars, représentant ses salaires et primes impayés par l’actuel club, 7e au classement du championnat. Les relations entre Benchikha et ses anciens dirigeants s’étaient détériorées après le refus de l’entraîneur algérien de prolonger son contrat, pour rejoindre ensuite l’été dernier le Raja Casablanca, ce qui a poussé Difaâ Hassani d’El Jadida à geler ses salaires. Cette situation a incité Abdelhak Benchikha à porter l’affaire devant la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui l’a finalement rétabli dans ses droits. Difaâ Hassani d’El Jadida, qui reste sur un match nul concédé à domicile face Rachid Hasnaoui (1-1), a vu le départ de son entraîneur égyptien Hassan Shehata, en raison d’un différend financier.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7