Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : dimanche, 21 décembre 2014

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, effectue à partir d’aujourd’hui une visite d’Etat en Algérie, à l’invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Lors de cette visite, qui s’étalera jusqu’au 23 décembre, les deux chefs d’Etat passeront en revue les derniers développements de la cause palestinienne. Une visite qui intervient également dans un contexte de grande tension en Palestine, où l’entité sioniste ne desserre pas l’étau autour du territoire palestinien et torpillant chaque fois le cessez-le-feu et le processus de négociations. Les deux chefs d’Etat s’entretiendront justement sur les moyens à mobiliser auprès de la nation arabe et de la communauté internationale pour la consécration des droits du peuple palestinien à l’édification de son Etat indépendant, avec El Qods pour capitale. L’Algérie a de tout temps soutenu la cause palestinienne, en témoigne l’envoi de 15 chirurgiens et le don d’un hôpital mobile depuis l’invasion d’Israël des territoires palestiniens l’été dernier. Mais l’armée israélienne a de nouveau violé le cessez-le-feu en vigueur depuis août dernier à Ghaza en lançant, vendredi soir, des raids dans le sud de l’enclave palestinienne, au moment où la question de la reconnaissance de l’Etat palestinien continue à recevoir un fort soutien de par le monde. Selon un porte-parole du ministère de la Santé palestinien, l’agression, la première, par les forces israéliennes depuis le cessez-le-feu instauré en août dans l’enclave n’avait pas fait de blessés. Hamas et Israël ont signé un cessez-le-feu le 26 août dernier initié par l’Egypte mettant fin à 50 jours d’agression ayant provoqué la mort de 2 140 Palestiniens, en majorité des civils. Dans un autre incident à Ghaza, au moins six Palestiniens ont été blessés vendredi par des tirs de soldats israéliens près de la frontière entre Israël et l’est de la ville, selon des sources médicales. Sur le plan humanitaire, l’agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a mis en garde jeudi contre « les conséquences dramatiques » du manque de fonds qu’elle subit et qui l’empêchera bientôt de fournir des abris aux habitants de Ghaza, privés de toit depuis l’agression israélienne de l’été. L’agence onusienne estime à 720 millions de dollars la somme nécessaire pour aider les familles palestiniennes qui louent des abris temporaires et pour la reconstruction ou la réparation des logements détruits, mais n’a reçu des engagements qu’à hauteur de 100 millions de dollars, selon le texte. Selon l’UNRWA, plus de 96 000 logements ont été endommagés ou détruits lors de la dernière agression israélienne dans l’enclave palestinienne l’été dernier. Mais la Palestine continue de recevoir le soutien de la communauté internationale, notamment avec la reconnaissance de leur Etat par des pays européens, entre autres, la France, l’Espagne et la Suède. A ce jour, 135 pays reconnaissent déjà l’Etat de Palestine. En parallèle, les Palestiniens poursuivent leur démarche à l’ONU en soumettant mercredi au Conseil de sécurité un projet de résolution suggérant d’aboutir à un accord de paix avec Israël d’ici un an. Sans surprise, les Etats-Unis ont annoncé qu’ils n’allaient pas soutenir en l’état l’actuel projet de résolution palestinien soumis au Conseil de sécurité. Enfin, le président Mahmoud Abbas sera à la tête d’une délégation qui dressera avec les membres du gouvernement l’état et les perspectives de la coopération entre l’Algérie et la Palestine, ainsi que « le renforcement de la solidarité intangible de l’Algérie avec le peuple palestinien frère ».

Publié dans Der

La dixième édition de l’Africa Telecom People Awards, organisée les 18 et 19 décembre à Abidjan (Côte d’Ivoire), a sacré Ooredoo meilleur opérateur mobile de la région nord-africaine pour l’année 2014, selon un communiqué rendu public par Ooredoo. Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication ivoirien, son homologue du Congo, l’ambassadeur d’Algérie en Côte d’Ivoire et le secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (UAT), ainsi que de nombreuses personnalités africaines des télécoms et de cadres dirigeants de grandes firmes de téléphonie mobile ont assisté à la cérémonie de remise des prix dans la soirée du 18 décembre. Le communiqué indique qu’un jury, composé d’éminents experts du secteur des télécommunications, a récompensé Ooredoo parmi différents opérateurs de téléphonie mobile maghrébins et continentaux, et ce, pour « ses excellentes performances financières et pour sa stratégie à long terme fondée sur le leadership engagé et pour sa capacité d’innovation ». A cette occasion, le directeur général d’Ooredoo a déclaré que « la double consécration du Telecom Revew ainsi que le prestigieux trophée de l’Africa Telecom People viennent confirmer incontestablement le fait qu’Ooredoo incarne le leadership algérien en télécommunications en Afrique ». Il ajoute que cette reconnaissance internationale d’un opérateur algérien repose sur des valeurs dites « positives et des résultats concrets qui dépassent les commentaires du bord de route dont la seule ambition est de tirer le secteur des télécommunications vers le bas ». D’autre part, le directeur général du groupe affirme que la stratégie d’Ooredoo, son leadership et ses investissements à long terme « permettent de porter toujours les couleurs de l’Algérie plus haut », en remerciant le staff d’Ooredoo, à qui il doit le succès du groupe sur la scène internationale. Le communiqué de presse rappelle qu’Ooredoo s’est distingué durant l’année 2014 par plusieurs prix internationaux, notamment le prix du meilleur opérateur télécom d’Afrique lors de la 5e édition du sommet de Telecom Revew qui s’est déroulé le 26 novembre à Dubaï, le prix du meilleur opérateur télécom d’Afrique et par l’attribution du prix Bronze Stevie Awards dans la catégorie « Nouveau produit et service » lors de la 11e édition des prestigieux International Business Awards (IBA) pour ses programmes TStart et IStart, lancés en partenariat avec l’Agence nationale du développement de la PME (ANDPME). Pour la 3G++, l’opérateur a été classé meilleur détenteur de réseau en Afrique du Nord en termes de débit pour les trois premiers trimestres 2014, suivant le classement officiel établi par Network Quality Benchmark (NetQB), qui l’a également distingué pour le nombre d’abonnés 3G++, avec 3,5 millions de clients. Le groupe rappelle, par ailleurs, son statut de leader technologique dans la région, en étant « l’un des premiers opérateurs au monde à atteindre un débit réseau de 63Mb/s et le premier opérateur d’Afrique à déployer un réseau dorsal de 400 G ».

Publié dans Der

Les opérations de police mises en œuvre depuis le début de décembre à l’unité de voisinage (UV) n° 14 d’Ali Mendjeli (Constantine) ont été ponctuées par l’arrestation d’une vingtaine de personnes dont plusieurs étaient activement recherchées, a-t-on indiqué hier à la Sûreté de wilaya. Un lot jugé important d’armes diverses (épées, sabres et bombes lacrymogènes, entre autres) a été saisi lors de cette opération lancée dans le cadre du programme de sécurité arrêté par les responsables de la sûreté de wilaya pour mettre fin aux affrontements opposant depuis près d’un an des groupes de jeunes de ce quartier, a-t-on souligné de même source. Cette action de police ciblant les foyers de délinquance de cette unité de voisinage, sera « maintenue jusqu’à ce que ces heurts et ces violences soient définitivement contenus », a affirmé la même source, précisant que des actions de sensibilisation sont parallèlement menées pour prévenir ce type d’agissements. Les actions de police déjà engagées ont donné lieu, il y a plusieurs mois, à l’arrestation de plusieurs dizaines de personnes recherchées qui écumaient plusieurs zones d’Ali Mendjeli, a-t-on également affirmé.

Publié dans Der

Dix personnes ont trouvé la mort et 48 autres ont été blessées dans 26 accidents de la circulation enregistrés à travers 14 wilayas du pays, durant la journée du vendredi, a indiqué, hier, un bilan de la Gendarmerie nationale. L’accident le plus grave a été enregistré sur la route reliant les wilaya, de Blida et d’Aïn Defla, au niveau de la commune de Boumedfaâ, avec trois morts et deux blessés, lorsque leur véhicule a heurté un arbre en raison d’un excès de vitesse, précise la même source. Un autre accident a été enregistré suite à une collision entre deux véhicules sur la route reliant El-Oued à Tébessa, dans la commune de Hassi-Khelifa, faisant trois morts et un blessé, a ajouté la même source.

Publié dans Der

Le jeune boxeur algérien a dédié son nouveau titre aux peuples algérien et palestinien, tout en souhaitant obtenir d’autres sacres à l’avenir. Le boxeur algérien Djamel Dahou a gardé, vendredi soir à Bordj Bou Arréridj, son titre mondial espoirs de la catégorie welters face au Mexicain Daniel Valenzuela, battu par KO au premier round. Il ne fallait surtout pas arriver en retard à la salle du complexe 20-Août-1955 puisque le boxeur du pays aztèque, victime du premier assaut de Dahou, s’est retrouvé au tapis moins d’une minute après le premier coup de gong. Il ne pourra pas se relever, conduisant l’arbitre américain du match à déclarer l’Algérien vainqueur dans une ambiance marquée par une immense ferveur populaire. La première « explosion » du nombreux public qui a pu accéder à la salle avait retenti dès la montée sur le ring de Djamel Dahou, portant les emblèmes algérien et palestinien et arborant un short aux couleurs palestiniennes. Cette victoire est la onzième avant la limite de l’enfant de Tiaret, qui aura gagné les treize combats professionnels qu’il a disputés. Cet espoir de la boxe algérienne a donc confirmé tout le bien qu’on pense de lui et a été à la hauteur des espoirs placés en lui, sachant que tout le monde souhaitait qu’il puisse encore une fois l’emporter. Dahou était ainsi pressé d’écourter le combat pour éviter toute mauvaise surprise. Il faut savoir que le Mexicain était un sérieux client puisqu’il a déjà disputé 59 combats professionnels. L’Algérien, lui, totalise désormais 13 victoires pour 13 combats dans son parcours professionnel. Pour rappel, Dahou est déjà champion du monde et champion d’Afrique dans la catégorie poids super-légers. En septembre 2013, il avait obtenu une autre distinction à Accra, au Ghana, en devenant le plus jeune champion UBO de la Universal Boxing Federation (UBF), une autre prestigieuse organisation internationale de boxe, dans sa catégorie poids welters (mi-moyens), entre 63,503 et 66,678 kg. « Tout d’abord, 1 2 3 Viva l’Algérie. Je dédie cette victoire aux peuples algérien et palestinien. J’ai prouvé à tout le monde que je suis un vrai champion. Aujourd’hui, je suis le champion du monde de ma catégorie pour la deuxième fois. (…) Mon objectif est d’atteindre le sommet de la boxe internationale, comme Amir Khan et Floyd Mayweather », a déclaré Dahou.

Publié dans Sports

La formation de Soustara est stoppée net par cette jeune équipe de l’ASMO qui souffle grâce à ce succès.

Le leader de la Ligue 1 professionnelle, l’USM Alger, a été surpris à domicile par l’ASM Oran, qui l’a battue sur le score de 2 buts à 1, mettant fin à sa belle série enregistrée jusqu’à présent. Les Rouge et Noir, qui pensaient, sans doute, que leur mission serait facile contre cet adversaire qui souffre au bas du tableau, ont dû déchanter face à cette formation qui est venue à Alger pour enregistrer un résultat probant. Djemaouni avait inscrit le 1er but à la 56e, avant que Benkablia ne corse la mise à la 60e. Les Usmistes, eux, ont réduit la marque à la 63e par le Malgache Andria. Cette défaite n’arrange nullement les affaires de l’USMA, qui se devait pourtant de l’emporter pour garder son fauteuil de leader. Les poulains du Français ratent une belle occasion de garder les commandes, surtout que les autres concurrents sont à l’affût et attendent un faux pas des gars de Soustara. Quand aux Oranais, ce succès leur permet de souffler et de sortir de la zone rouge dans laquelle ils se trouvaient. Les Vert et Blanc de M’dina J’dida se hissent, en effet, à la 8e place, avec 18 unités. « Notre équipe a toujours pratiqué un football plaisant, avec un fond de jeu et une très bonne organisation tactique sur le terrain. Tout ce qui nous manquait, c’est un peu plus de réussite devant. Et à force de travailler, nous avons fini par devenir plus efficaces, comme le prouve notre victoire en déplacement contre l’USMA », a expliqué le coach Djamel Benchadli dans une déclaration à la Radio nationale. Un succès retentissant face au champion sortant, qui, selon la même source, « devrait redonner confiance à l’ASMO et l’aider à mieux faire face aux échéances à venir ». A propos des objectifs du club, Benchadli a affirmé que c’est « le maintien » qui reste la priorité du club pour la saison en cours, ajoutant que le club asémiste fera de son mieux pour l’assurer le plus tôt possible pour se mettre à l’abri d’une éventuelle mauvaise surprise. Pour sa part, le NAHD est revenu de loin dans l’autre match avancé programmé pour vendredi en inscrivant le but de la victoire à la 91e par Metref, alors que les Chélifiens ont bien tenu durant les 90 minutes de la rencontre, laissant l’impression qu’ils pouvaient revenir avec le point du nul. Les Sang et Or ajoutent trois précieux points à leur escarcelle qui leur permet d’entrevoir l’avenir sous de meilleurs auspices.

Publié dans Sports

Pour sa deuxième comparution en dix ans devant un tribunal pour conduite en état d’ébriété, la star de la natation américaine, Michael Phelps, a écopé vendredi d’une peine d’un an avec sursis et d’une mise à l’épreuve de 18 mois. Deux mois et demi après son arrestation au petit matin du 30 septembre, Phelps, sportif le plus titré de l’histoire olympique avec ses 18 médailles d’or, a comparu devant le tribunal de district du Maryland. Entouré de sa mère, de ses sœurs et de Ray Lewis, ancien joueur de l’équipe de football américain des Baltimore Ravens, Phelps, vêtu d’un costume sombre et portant des lunettes, a écouté le visage fermé le jugement relativement clément du tribunal de district du Maryland. Le juge Nathan Braverman l’a condamné à une peine d’un an avec sursis, assortie d’une mise à l’épreuve de 18 mois pour conduite en état d’ébriété et excès de vitesse. Il lui a également ordonné de continuer à suivre un programme de désintoxication. « J’espère que nous n’aurons pas à avoir cette conversation à nouveau », a conclu le juge. Durant sa période de mise à l’épreuve, Phelps, 29 ans, ne pourra pas boire d’alcool, mais pourra quitter les Etats-Unis pour s’entraîner et participer à des compétitions, ce qui ne compromet pas son avenir sportif. Le phénomène de la natation (1,93 m pour 88 kg) peut donc toujours viser une participation aux Jeux olympiques de Rio en 2016, alors qu’il a fait son retour en 2014 dans les bassins, après avoir pris une retraite qu’il croyait définitive à l’issue des JO-2012 de Londres. Il avait été interpellé le 30 septembre alors qu’il conduisait sa Land Rover blanche à 135 km/h dans un tunnel de Baltimore, dans le Maryland, où il réside, limité à 70 km/h. «Il a été incapable de réaliser de manière satisfaisante toute une série de tests standards pour évaluer la sobriété» de quelqu’un, avait expliqué la police à l’époque.

Publié dans Sports

Plusieurs joueurs de l’ASO Chlef (Ligue 1 algérienne de football) seront sanctionnés financièrement à la fin du mois en cours pour manque de professionnalisme, a indiqué le porte-parole du club, Abdelkrim Medouar, vendredi, juste après la défaite de son équipe au stade 20-Août (1-0) face au NA Hussein Dey, pour le compte de la 14e journée. « Ces joueurs, au lieu de se reposer après l’entraînement pour bien récupérer, prennent leurs voitures et font 200 ou 300 km. Un comportement irresponsable qui a eu des répercussions négatives même sur leur état de santé, puisque les légères blessures dont ils souffraient et qui étaient censées guérir en seulement une semaine, ont finalement persisté plus d’un mois », a expliqué Medouar au micro de la Radio nationale. « Ces joueurs seront sanctionnés financièrement, et ce, dès la fin du mois en cours, puisque la direction du club a décidé de leur infliger une amende, qui sera déduite directement de leur prochain salaire », a encore affirmé l’ancien président du club, visiblement très en colère contre certains joueurs dont il a cependant préféré taire les noms. « A cause du manque de professionnalisme de ces joueurs, l’équipe a été privée de leurs services à des moment cruciaux, ce qui n’a pas été sans conséquences sur les résultats obtenus lors de certaines rencontres. Ils doivent donc être sanctionnés », a encore détaillé Medouar. L’ASO Chlef, battue par le NAHD (1-0) au stade 20-Août, pointe à la 15e place de la Ligue 1, avec quatre longueurs d’avance sur le MC Alger, bon dernier avec 10 points.

Publié dans Sports

L’US Chaouia et la JSM Béjaïa ont rejoint provisoirement l’USM Blida en tête du classement du championnat d’Algérie de Ligue 2 Mobilis de football grâce à leurs victoires contre respectivement l’USMM Hadjout et le RC Relizane (1-0), vendredi lors de la 14e journée, marquée également par le deuxième succès de la saison de l’AB Merouana. La JSM Béjaïa, sans entraîneur en chef depuis le départ de Mustapha Heddane, a renoué avec la victoire en championnat, en s’imposant non sans mal contre le RC Relizane sur une réalisation de Zeghli (11e). Une précieuse victoire pour les partenaires de Sid Ali Yahia Cherif, une semaine après leur qualification contre le CABBA (5-4) en Coupe d’Algérie. De son côté, l’US Chaouia a disposé difficilement de l’USMM Hadjout dans un match intense. Les hommes de Moussa Bezzaz ont marqué l’unique but de la rencontre par Goumidi à la 38e minute. L’USM Blida pourrait reprendre seul son fauteuil de leader à condition de réaliser un bon résultat contre l’O Medéa, un autre prétendant à l’accession dans le derby de la Mitidja prévu samedi. En revanche, l’ex-leader, le MC Saïda, a essuyé un nouveau revers à domicile, en concédant le nul sur sa pelouse devant l’AS Khroub (0-0), laissant passer ainsi une belle occasion de renouer avec le succès, après deux contreperformances. Les hommes d’Abderrahmane Mehdaoui reculent à la quatrième place, à une longueur du trio de tête. Dans le bas du classement, la bonne opération est à mettre à l’actif de la lanterne rouge, l’AB Merouana, qui a enregistré sa deuxième victoire de la saison à l’occasion de la réception du DRB Tadjenanet (2-0) grâce à deux réalisations de Lablalta (32e) et Khaoua (48e). A la faveur de ce succès, l’ABM revient à deux longueurs de l’avant-dernier, l’USMM Hadjout, de nouveau battue par l’USC. L’autre bonne opération est réalisée par l’ESM Koléa de Mohamed Mekhazni qui a difficilement battu le CA Batna (1-0) grâce à un but de Ladraâ à vingt minutes de la fin.

Publié dans Sports

L’international de Tottenham, Nabil Bentaleb, qui a choisi de jouer pour l’Algérie aux dépens de la France, a expliqué dans une interview au journal britannique The Times que sa décision a été prise automatiquement, car son cœur a toujours vibré pour les Verts. « Quand j’étais plus jeune et que l’équipe de France perdait, je ne pleurais pas dans ma télé. En revanche, quand l’Algérie perdait, je pleurais et cela me mettait très en colère. Donc, si j’ai choisi l’Algérie, c’est parce que mon cœur l’a toujours voulu, et ce, depuis ma plus tendre enfance », a-t-il dit. Bentaleb (20 ans), formé à Lille, avant de rejoindre Mouscron dans le championnat de Belgique, a également effectué un bref passage par l’USL Dunkerque (France) entre 2010 et 2011, avant de rallier les rangs de son club actuel, Tottenham Hotspur, en Premier League anglaise de football. Malgré son jeune âge, ce joueur compte déjà neuf sélections en équipe nationale d’Algérie, avec laquelle il participera du 17 janvier au 8 février à la CAN-2015, en Guinée équatoriale. En club, Bentaleb a contribué mercredi dernier à la qualification des Spurs aux demi-finales de la Coupe de la Ligue anglaise, en étant l’auteur d’un des quatre buts inscrits face à Newcastle (4-0). Ce but était son premier sous les couleurs de Tottenham, en 34 matches, toutes compétitions confondues.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6