Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 07 décembre 2017 06:00

Statut de Jérusalem: la Jordanie dénonce une violation du droit international

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 Le gouvernement de Jordanie, pays gardien des lieux saints musulmans à Jérusalem, a dénoncé comme "une violation du droit international" l'annonce faite mercredi par le président américain Donald Trump reconnaissant la Ville sainte comme capitale d'Israël.

"La décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, et le transfert de l'ambassade des Etats-Unis vers cette ville, constitue une violation des décisions du droit international et de la charte des Nations unies", a estimé le porte-parole du gouvernement jordanien, Mohammed Moumeni, dans un communiqué. Il a affirmé que le droit international et la charte de l'ONU "soulignent que le statut de Jérusalem doit être décidé via des négociations, et considère toutes les mesures unilatérales visant à imposer des réalités nouvelles sur le terrain comme nulles et non avenues". Le porte-parole jordanien a ainsi dit "le rejet par le royaume jordanien de cette décision qui fait monter les tensions, consacre l'occupation (...) israélienne depuis 1967 de la partie Est de la ville, (...) et provoque la colère (...) des musulmans comme des chrétiens". "Les mesures prises par Israël pour changer le caractère et le statut de Jérusalem, dont l'annonce (de la ville) comme sa capitale, sont des mesures nulles et non avenues conformément aux résolutions 465, 476 et 478 du Conseil de sécurité de l'ONU notamment", a-t-il ajouté. Il a appelé Washington à jouer "son rôle essentiel de médiateur neutre pour régler le conflit et réaliser la paix sur la base de la solution à deux Etats". La décision du président Trump de reconnaître officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël a suscité une vague de condamnations au sein de la communauté internationale, à l'exception évidemment d'Israël.

Laissez un commentaire