Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 14 novembre 2017 06:00

Députés en campagne

Écrit par Feriel Nourine
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les députés élus lors des législatives de mai dernier, ou du moins une bonne partie d’entre eux, semblent bien décidés à marcher sur les traces de leurs prédécesseurs à ce poste lorsqu’il s’agit de déserter les séances plénières de l’Assemblée populaire nationale. La démonstration de cette manière de faire et d’agir, qui a tout d’une culture ancrée dans les pratiques en usage à l’hémicycle de Zirout Youcef, est d’ailleurs en train de constituer l’un des moments fort de l’APN à l’occasion de la présentation du projet de la loi de finances 2018 et les débats consacrés à ce texte considéré pourtant décisif, voire crucial.

Après une première journée qui a vu, dimanche, le ministre des Finances s’adresser à une assemblée de plus que la moitié des membres absents, voici que le premier jour des débats s’est déroulé, hier, dans une salle qui était plus qu’à moitié vide. La comptabilité visuelle fait part de plus de 200 députés qui n’ont pas jugé utile d’aller faire remplir mission et d’aller faire le boulot pour lequel ils ont été « élus » et par lequel ils engrangent des mensualités que leur envieraient bien de hauts cadres qui passent de longues journées à leurs postes de travail.
L’excuse est vite trouvée pour justifier cette défaillance massive. L’appel des toutes proches élections locales aura été plus fort que celui des débats sur ce lourd et crucial dossier qu’est la loi de finances, et à défaut de se donner rendez-vous au siège de l’APN, une majorité de députés se sont donné rendez-vous en rangs dispersés sur le terrain où il défendent les programmes de leurs formations respectives.
Face à cette situation, et dans le vide assourdissant d’hier et avant-hier à l’intérieur de l’hémicycle, d’autres députés présents ont tenté d’accorder des circonstances atténuantes à leurs pairs, sans pour autant réussir à convaincre, d’autant que la campagne électorale de ces derniers a normalement déjà été consommée pour le compte des législatives

Lu 47 fois

Laissez un commentaire