Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 08 octobre 2017 17:46

SNTF : Grève éclair des cheminots

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les travailleurs de la SNTF ont déclenché, hier matin, une grève spontanée pour protester contre, notamment, la dégradation de leur situation socioprofessionnelle, tout en réclamant une révision de la classification des grades au sein de l’entreprise et une hausse des salaires.

Le trafic ferroviaire était, hier, partiellement paralysé au départ d'Alger. La SNTF, qui regrette le caractère « anarchique » de ce débrayage, a annoncé que la reprise des dessertes s’est faite vers 9H, soit trois heures après le débrayage, motivé, selon ses initiateurs, par la dégradation de leurs conditions de travail. Ce n'est d'ailleurs pas le premier mouvement du genre. Le 17 août dernier, une grève a été déclenchée par les chefs de gare pour protester contre « le manque de sécurité dans les trains, notamment au niveau de la ligne Alger - Boumerdès - Tizi Ouzou ». Parmi les autres revendications soulevées, une révision de la classification des grades au sein de l’entreprise et une hausse des salaires. Une revendication qui date depuis quelques années déjà. Suite à ce coup de force, la Direction générale de la SNTF a tenu une réunion avec les cadres syndicaux qui a abouti au gel du mouvement. Par ailleurs, la SNTF est souvent confrontée à des mouvements de ce type. Cela est dû notamment au retard dans l’application de la convention d’entreprise, signée entre le syndicat et la direction de la compagnie. Les dirigeants expliquent souvent ce retard par des problèmes financiers auxquels est confrontée l’entreprise qui vit essentiellement des subventions de l’Etat.

Laissez un commentaire