Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

lundi, 16 avril 2018 06:00

Leur importation en produits finis ou en kits CKD/SKD en nette hausse : Véhicules : la facture toujours salée

Écrit par hichem L.
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La facture d’importation de voitures n’arrive toujours pas à baisser. Malgré les mesures prises pour limiter les importations, celles des voitures enregistrent toujours des hausses.


Quelles soient en produits finis ou en kits CKD/SKD, la facture d’importation des véhicules, durant les deux premiers mois de l’année en cours, continue de grimper, avec des hausses de plus de 100 % dans certains cas  par rapport à la même période de l’année écoulée.
Avec une telle hausse pour cette période, il est à craindre que la facture globale de cette année dépasse celle des années précédentes, qui a atteint les 2 milliards de dollars. Selon les données rendues publiques par les services des Douanes, les importations des kits CKD/SKD, destinés à l’industrie de montage des véhicules de tourisme et de transport de personnes et de marchandises, se sont chiffrées à 449,1 millions de dollars entre début janvier et fin février 2018, contre 219,5 millions de dollars sur la même période de 2017, en hausse de près de 230 millions de dollars (+104%). Quant à la facture d’importation des véhicules finis (véhicules de tourisme et de transport de personnes et de marchandises), elle est passée à 20,5 millions de dollars sur les deux premiers mois 2018 contre 136,8 millions de dollars à la même période 2017. Le nombre global des véhicules finis importés (toutes catégories) a été de 536 unités en janvier-février 2018 contre 10 327 unités sur la même période de 2017. Il faut rappeler dans ce contexte qu’aucune licence d’importation des voitures n’a été délivrée depuis 2016. C’est ce qui donne ainsi une facture moins salée que celle des années précédentes pour le cas des véhicules finis. Quant à la facture globale d’importation des collections CKD/SKD et des véhicules finis (toutes catégories), elle a augmenté à 469,6 millions de dollars sur les deux premiers mois de 2018 contre 356,3 millions de dollars sur la même période 2017, avec une prédominance des CKD/SKD (95% de la facture globale). Cette prédominance des importations des kits CKD/SKD touche tous les segments. Pour les véhicules de tourisme, elle est de 398,29 millions de dollars durant la période susmentionnée, contre 187,63 millions de dollars à la même période de 2017. En hausse de 210,66 millions de dollars (+112%). Quant aux véhicules de tourisme finis importés, la facture a été de 4,85 millions de dollars contre 42,6 millions de dollars. Le nombre des véhicules de tourisme finis importés a été de 102 voitures en janvier-février 2018 contre 3 596 voitures sur la même période de 2017.
Ainsi, la facture d’importation globale des véhicules de tourisme finis et des collections CKD destinées à l’industrie de montage de ce type de véhicules a grimpé à 403,14 millions de dollars, contre 230,2 millions de dollars à la même période de 2017, en hausse de près de 173 millions de dollars (+75%), détaille la même source. Idem pour les kits destinés aux véhicules de transport dont la facture a augmenté à 50,81 millions de dollars sur les deux premiers mois de 2018 contre 31,86 millions de dollars à la même période de 2017. Soit une hausse de près de 19 millions de dollars (+60%). Quant aux véhicules de transport de personnes et de marchandises finis importés, leur facture a été de 15,65 millions de dollars contre 94,22 millions de dollars. Le nombre des véhicules finis importés a été de 434 unités en janvier-février 2018 contre 6 731 unités sur la même période de 2017. Ainsi, la facture d’importation globale de ces véhicules et des collections CKD, s’est chiffrée à 66,46 millions de dollars contre 126,08 millions de dollars. Par ailleurs, les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles (pièces détachées pour les automobiles finies...) ont diminué à 52,46 millions de dollars contre 61,28 millions de dollars (-14,4%).
Pour rappel, en 2017, la facture d’importation des véhicules finis (toutes catégories) et des collections CKD/SKD destinées à l’industrie de montage des véhicules avait augmenté à 2,13 milliards de dollars contre 2,12 milliards de dollars en 2016. Ayant représenté 84% de cette facture, les importations des CKD/SKD avaient grimpé à plus de 1,8 milliard de dollars en 2017 contre 897,35 millions de dollars en 2016 (+101%). Il faut rappeler dans ce contexte que les pouvoirs publics, en procédant à la limitation des importations, ont maintes fois appelé les constructeurs automobiles à encourager la sous-traitance locale pour en faire une réelle industrie.

Laissez un commentaire