Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Incendie  à bord du ferry algérien Tariq Ibn Ziyad 

jeudi, 14 septembre 2017 06:00

Pétrole : L’AIE et l’Opep poussent les prix à la hausse

Écrit par Hakim Laloui
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les cours du pétrole évoluaient à la hausse, hier, en cours d’échange, sous l’impulsion des rapports de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et l’Agence internationale de l’énergie (AIE) qui tablent sur une progression de la demande en 2017.


En matinée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 54,62 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 35 cents par rapport à la clôture de mardi.
Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » pour le contrat d’octobre gagnait 50 cents à 48,73 dollars.
Dans son rapport mensuel diffusé hier, l’AIE estime que la demande mondiale de pétrole devrait augmenter de 1,6 million de barils par jour (mbj) en 2017, soit 100 000 barils par jour de plus par rapport aux prévisions faites en août. La production mondiale a reculé en août, et pour la première fois depuis avril, note aussi l’agence.
« Cette augmentation est principalement due à une révision en nette hausse de la demande du deuxième trimestre. L’AIE prévoit désormais une baisse de la demande au troisième trimestre, ce qui nous paraît inattendu et extrême, et pourrait mener à de futures révisions à la hausse », a indiqué Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix. La demande de la part des pays développés de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a été « très forte », explique l’Agence qui attribue cette hausse au rebond de l’activité économique dans ces pays et du commerce mondial, ainsi que de la faiblesse des cours du pétrole.
« La croissance mondiale (de la demande) devrait ralentir au troisième trimestre en raison de l’impact des ouragans sur la demande américaine de pétrole avant de rebondir au quatrième trimestre », prévoit l’AIE.
De son côté, l’Opep a relevé ses prévisions de la demande pour son pétrole en 2017. Dans son rapport publié mardi, l’organisation indique que cette demande devrait atteindre 32,83 millions de barils par jour (bpj) l’an prochain, soit 410 000 barils par rapport aux prévisions du précédent rapport.
L’Opep a également fait savoir que sa production au mois d’août a été inférieure à sa prévision de demande, s’établissant à 32,76 millions de bpj, soit une baisse de 79 000 bpj par rapport à juillet.
L’Opep a, en outre, indiqué que le bon suivi de la réduction de la production décidé par l’Opep et d’autres pays non-membres contribuait à réduire une offre excédentaire qui pèse sur les prix.
A ce titre, le rapport relève une baisse des stocks et indique que la hausse des prix du Brent de la mer du Nord à livraison immédiate, donnant une prime sur les échéances plus lointaines, fait espérer que « le marché se rééquilibre l’année prochaine, avec une importante réduction des stocks de brut et de produits distillés ».
Pour rappel, l’Opep est engagé avec d’autres producteurs, dont la Russie, dans un accord de limitation des extractions qui les engagent jusqu’en mars 2018. Mais après des niveaux d’adhésion aux objectifs de production très élevés en début d’année, l’Opep augmentait peu à peu ses extractions depuis plusieurs mois, notamment celles réalisées par des pays exemptés de l’accord, à savoir le Nigeria et la Lybie. Une nouvelle extension de l’accord a été évoquée par certains pays concernés. 

Dernière modification le jeudi, 14 septembre 2017 01:40

Laissez un commentaire

Environnement

Climat : Après trois ans de stabilité, les émissions de CO2 en hausse

  En matière d’environnement rien

Environnement -
14-11-2017
Patrimoine naturel mondial : Deux fois plus de sites menacés

  Blanchiment des coraux, fonte de

Environnement -
14-11-2017
Les start-ups au service de l’environnement

Les progrès réalisés par des entreprises

Environnement -
14-11-2017
Une approche pragmatique de la politique climatique

Les efforts diplomatiques menés en vue d

Environnement -
14-11-2017