Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

jeudi, 14 septembre 2017 06:00

Affaire des sous-traitants de l’Alrecc : Vers le dénouement de la crise

Écrit par Aghilas Sadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les entrepreneurs sous-traitants de l’Algérienne de réalisation et construction du centre (Alrecc) voient, enfin, le bout le tunnel. Après plusieurs mois de sit-in, de marches et de protestations, une solution commence à se dessiner.

En effet, la Direction générale de l’Alrecc a accepté d’ouvrir les portes du dialogue avec ses sous-traitants qui tiennent un sit-in ouvert devant le siège de l’entreprise depuis dimanche dernier. Les deux parties se sont mis d’accord, hier matin, pour entamer des négociations en présence d’un huissier de justice, a-t-on appris d’un entrepreneur présent au sit-in. « La Direction de l’Alrecc a enfin accepté de parler avec nous. C’est une bonne nouvelle, d’autant plus que le procès-verbal sanctionnant la réunion sera validé par un huissier de justice. Ainsi, nous aurons une protection légale », affirme-t-il. Pour lui, le fait d’accepter la présence d’un huissier de justice est un pas important. « La présence d’un huissier de justice nous offre une assurance et une certaine protection. Ainsi, la Direction générale de l’Alrecc sera dans l’obligation d’honorer ses engagements », ajoute-t-il. Une délégation, composée de quatre entrepreneurs, a été désignée par les protestataires pour les représenter lors de cette réunion considérée comme décisive. « Après discussions entre nous, nous avons sélectionné quatre d’entre nous pour prendre part à cette réunion qui devrait déboucher sur une solution au problème du paiement », a-t-il affirmé. Selon notre source, le nombre de protestataires était, hier, de plus de 150 entrepreneurs après avoir été de 50 seulement le premier jour de la protestation. « Les appels que nous avions lancés en direction de tous les entrepreneurs concernés par le retard du paiement a eu un impact. Le nombre de protestataires n’a pas cessé d’augmenter depuis dimanche », explique notre source, qui rappelle les souffrances des entrepreneurs sous-traitants de l’Alrecc. « Nous vivons une situation très difficile. Le moment est venu pour que les choses changent en mieux car nous ne pouvons pas attendre plus », espère-t-il. Notons que le montant des dettes de l’Alrecc est de 3,8 milliards de dinars. Il s’agit du paiement des travaux réalisés par ces entrepreneurs au profit de cette entreprise publique, spécialisée dans le secteur du BTPH, et ce, entre les années 2011 et 2016. La réunion de conciliation a été entamée en début d’après-midi d’hier et n’était toujours pas finie à l’heure où nous mettions sous presse.
Nous reviendrons avec plus de détails sur le résultat de la réunion.

Laissez un commentaire

Monde

Accord nucléaire iranien : Les projecteurs braqués sur Téhéran

L’accord nucléaire iranien est encore so

Monde -
21-09-2017
Read more »
Rohani réplique point par point à Trump

L’Iran respecte l’accord nucléaire de 20

Monde -
21-09-2017
Read more »
Mexique Recherche effrénée des survivants après un puissant séisme

La recherche effrénée de survivants se p

Monde -
21-09-2017
Read more »
L’Algérie signe le Traité

Le ministre des Affaires étrangères, Abd

Monde -
21-09-2017
Read more »

Environnement