Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 20 juin 2017 06:00

Tamazight partout à l’école : Le préalable d’une académie de langue

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le gouvernement Abdelmadjid Tebboune entend, dans son plan d’action, généraliser l’enseignement de tamazight dans les établissements scolaires et ce, plus d’une année après son officialisation dans la Constitution de février 2016.

Il est bien que le gouvernement parle de la généralisation de tamazight, mais quelle langue entend-il généraliser, car tamazight est une langue polynomique ? Est-ce le kabyle, le chaoui, le tergui… ? Ce sont là des questions posées par Abderezzak Dourari, directeur du Centre national pédagogique et linguistique de l’enseignement de tamazight (CNPLET).
Pour le directeur du CNPLET, on ne peut parler de généralisation de l’enseignement sans que la langue soit normalisée et standardisée par une académie de langue. « Il serait quasiment impossible de parler de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe sans qu’on ait une loi organique qui définit en principe le processus de mise en œuvre du caractère officiel de la langue et sans une académie de langue censée la normaliser», dit-il.
« Le fond du problème est l’aspect facultatif de l’enseignement de tamazight. Les verrous ne peuvent sauter sauf quand le ministère prend l’initiative et amende une loi qui règlemente la généralisation de l’enseignement de tamazight», avait indiqué Si El Hachemi Assad, secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité (HCA).
À ce propos, Djamal Ikhloufi, qui est inspecteur de tamazight dans l’Education nationale, trouve qu’il est judicieux d’amender la loi d’orientation de l’Education nationale de 2008 concernant l’aspect facultatif de tamazight en fonction de la nouvelle Constitution. « Il est important que l’Education nationale actualise une circulaire qui va consacrer tamazight, langue à enseigner comme les autres», recommande M. Ikhloufi. « Le HCA comptait préparer un plaidoyer à Benghebrit pour qu’elle règlemente l’enseignement par une nouvelle circulaire, car la dernière en date remonte à 2008 », ajoute encore M. Assad. Une nouvelle circulaire permettra à tamazight de « repositionner l’enseignement de tamazigh », ajoute-t-il. De ce fait, M. Assad appelle à mettre un terme à son caractère optionnel.
« On doit mettre à l’ordre du jour l’aspect facultatif de l’enseignement de tamazight et la cohérence générale de l’enseignement», estime Si El Hachemi Assad « Actuellement, tamazight est généralisée suivant un plan horizontal, c’est-à-dire par wilaya et ville », explique M. Dourari. Or, sa diffusion en horizontal n’est pas la seule préoccupation du CNPLET, mais c’est le « travail d’aménagement linguistique au ralenti » qui l’inquiète. «Tamazight n’est pas encore normalisée, il faut récupérer et recueillir le corpus de la langue orale, dans la représentation théâtrale, dans le parler quotidien et tout ce qui est écrit et mettre en place les moyens informatiques et intellectuels pour faire un corpus numérisé ». Un corpus sur lequel on peut faire un traitement automatique pour constituer des grammaires, lexiques et un vocabulaire spécialisé, où on pourra emprunter des termes pour désigner de nouveaux concepts de modernité qui n’existent pas dans notre langue, arguant qu’il n’existe aucune langue qui n’a pas emprunté à une autre.
D’autant qu’on « ne peut enseigner correctement quand la norme est déficiente », précise M. Dourari. Cet aspect optionnel qui caractérise tamazight est visible dans la session du bac 2017. La matière « tamazight » n’a été passée que dans 10 wilayas alors que son enseignement a été étendu à 32 wilayas du territoire. Sur 761 701 candidats au bac cette année, « 27 447, répartis sur 10 wilayas, ont passé l’épreuve de tamazight », apprend-on du directeur général de l’Office national des examens et concours (ONEC). Il s’agit en effet de Béjaïa, Bouira, Tizi Ouzou, Boumerdès, Khenchla, Batna, Illizi, Tamnrasset, Oum El Bouaghi et Biskra.M. K.

Laissez un commentaire

Sports

Cristiano Ronaldo à portée de coups francs

S’il continue sur cette lancée en champi

Sports -
10-12-2018
Lionel Messi, maître des coups francs

Auteur d’un doublé sur coup franc samedi

Sports -
10-12-2018

Monde

Le Conseil de coopération du Golfe, une alliance malmenée

Le Conseil de coopération du Golfe (CC

Monde -
10-12-2018
Read more »
Pays du Golfe : Sommet de crise et sans le Qatar à Riyad

Les six pétromonarchies arabes du Golf

Monde -
10-12-2018
Read more »
Ottawa Manifestation tendue

Des centaines de militants de droite opp

Monde -
10-12-2018
Read more »
Onu Opération d’aide humanitaire pour 650 000 Syriens

Les Nations unies ont annoncé dimanche

Monde -
10-12-2018
Read more »

Région

Persistance du défaut de facturation

Vraisemblablement les tra

Région -
10-12-2018
Meskiana Près de 3 000 demandes de logements comptabilisées

A l’instar des autres c

Région -
10-12-2018
Mostaganem : Des entreprises au bord de l’asphyxie

Des plans de charge au

Région -
10-12-2018