Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

jeudi, 25 mai 2017 06:00

Mourad Preure, expert en énergie : «La transition nécessite une modification structurelle des modes de production et de consommation»

Écrit par Rafik AIOUAZ
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Reporters : L’Algérie est-elle prête pour la transition énergétique ?

Mourad Preure : Il faut savoir que nous sommes décalés par rapport à la marche du monde. L’Algérie est en décalage de par la structure de sa consommation énergétique. Notre énergie primaire est quasiment 100% constituée d’hydrocarbures, tandis que dans le monde, celle-ci s’élève à 55%. Notre consommation énergétique n’est pas soutenable à long terme.


Comment doit être entreprise cette transition ?
La transition énergétique doit être portée par les entreprises dans une démarche up-bottom et bottom-up. Ca ne peut pas émaner d’une dynamique d’en haut uniquement. D’autre part, le progrès technique doit être au cœur de la transition énergétique, la fertilisation croisée entreprise-université au cœur de la dynamique, car on ne peut pas créer d’industrie de l’énergie solaire uniquement avec des projets clés en main. Il faut développer les différentes filières, notamment celle du silicium.


Où se situe l’Algérie en termes de consommation énergétique ?
Notre consommation nationale est de 903 kwh/hab. Il y a une forte marge de progression en termes de consommation qu’il faut prendre en compte. L’énergie renouvelable en Algérie ne représente que 0,02% du bilan énergétique national. L’Algérie est une pile électrique à ciel ouvert, et nous sommes les seuls à ne pas le savoir.


Qu’en est-il des énergies renouvelables à l’échelle mondiale ?
Au niveau mondial, nous constatons que la croissance énergétique n’est pas soutenable. L’énergie sera convoitée, ce qui induira plus de violence pour y accéder.
Aussi, le modèle de croissance énergétique mondial n’est pas soutenable en termes climatiques, ce qui rend extrêmement important l’impératif de limiter à 2°C le réchauffement de la planète.
D’autre part, le solaire coûte aujourd’hui 80% moins cher qu’il y a 7 ans. A savoir également que 286 milliards de dollars ont été investis en 2015 au niveau mondial dans le renouvelable, ce qui est exceptionnel. C’est une révolution qui est en train de se produire. La même année, les pays émergents dominaient cet investissement pour la première fois.

Laissez un commentaire

Monde

Croissance : L’Afrique est-elle encore en plein essor ?

Entre 2000 et 2014, l’Afrique a connu un

Monde -
21-10-2017
Read more »
Afghanistan : Attentat dans une mosquée chiite de Kaboul

Au moins dix personnes ont été tuées ven

Monde -
21-10-2017
Read more »
Sahara occidental : Le message africain du Polisario à Horst Köhler

L’envoyé personnel de l’ONU pour le Saha

Monde -
21-10-2017
Read more »
Sommet UE/UA : Abidjan sommé d’inviter les Sahraouis

Preuve que l’Afrique est devenue le nouv

Monde -
21-10-2017
Read more »
Centrafrique : Au moins 26 morts après de nouvelles violences

Au moins 26 personnes ont été tuées au c

Monde -
21-10-2017
Read more »

Environnement

Culture

Prix Tahar Ouettar du roman : Six auteurs en lice

Six auteurs sont en lice pour le prix Ta

Culture -
21-10-2017
28e JCC Carthage : L’Algérie par la grande porte…

La 28e édition des Journées cinématograp

Culture -
21-10-2017
Festival culturel international de musique symphonique d’Alger : Une partition solvable

La 9e édition du Festival culturel inter

Culture -
21-10-2017
Musique Idir fera son grand retour à Alger le 12 janvier 2018

L’auteur, compositeur et interprète Idir

Culture -
21-10-2017

Région

Der

Justice : Le procès de Hocine Benhadid reporté au 14 décembre prochain

Le procès tant attendu de l’ex-officier

Der -
21-10-2017
Election locales : Le MSP pour un discours d’espoir et une participation massive

Le MSP a organisé, hier, une rencontre n

Der -
21-10-2017
Médias/Justice/Libertés : RSF lance une pétition pour libérer Said Chitour

«Nous devons agir vite. A l’heure où nou

Der -
21-10-2017