Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 18 mai 2017 06:00

Le parti de Mohcine Belabbas rattrapé par ses choix aux législatives : Coup de tonnerre au RCD, Ouahab Aït Menguellet jette l’éponge et dénonce

Écrit par SARAH A.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La période post-électorale prend l’allure d’un séisme ravageur tant pour l’image que pour la cohésion, voire même pour l’avenir du RCD.

Après les résultats mitigés et peu flatteurs qu’il a enregistrés lors des dernières élections législatives, en ne remportant que quatre sièges sur les quinze mis en compétition dans une région, où il détient, pourtant, la haute main sur le pouvoir local, le RCD vient de connaître un autre revers : la démission de Ouahab Aït Menguellet, élu P/APC de Tizi-Ouzou sous les couleurs de ce parti. Annoncée, dans une conférence de presse, tenue dans la matinée d’hier au siège de l’APC de la ville des Genêts, la démission de Ouahab Aït Menguellet a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans un ciel, qui, disons-le, est loin d’être serein pour le RCD, qui a réussi tant bien que mal à faire taire les dissensions internes provoquées par la confection de sa liste de candidats aux législatives. « La hauteur de la gravité de la situation», dira-t-il, s’adressant, comme pour se justifier, « aux militants dévoués de notre Rassemblement et aux citoyens qui (l’ont) élu ». S’il semble écartelé entre le devoir de fidélité à son parcours de militant de plus de trente ans au sein du RCD, qu’il considère comme « l’aboutissement d’un combat de plusieurs générations », témoignant de sa « fidélité sans faille aux idées et même aux hommes », et l’obligation morale de recourir au choix « cruel » de la démission, Ouahab Aït Menguellet avance des raisons objectives à sa décision et à même d’atténuer ce qui semble pour lui une épreuve, une atteinte à son amour-propre. « Des comportements et attitudes inappropriés et déviationnistes, dont se sont rendus coupables ces derniers temps ceux qui étaient censés en être les objecteurs, interpellent la conscience des militants, dont la mienne », dira-t-il. Sa colère, voire même son dégoût, il les explique par les choix « puérils » qui ont présidé à la confection de la liste des candidats du RCD et qui ont été « dictés » par « des accommodements, des connivences et des égoïsmes qui s’entrelacent et des appétits qui s’avivent». Trouvant même, par-dessus tout, selon lui, des raisons de transformer « une défaite cinglante en victoire».
Une victoire qui n’en est pas une réellement pour le RCD que pour le FFS qui, lui aussi, a obtenu le même nombre de sièges. Un score que ces deux partis ne peuvent nullement expliquer par les récurrentes thèses complotistes qu’ils imputent au DRS et au pouvoir. Au-delà de la démobilisation de leurs bases respectives, durant les dernières élections, pour des raisons de gestion des antagonismes internes qui ont abouti à des démissions ou à l’exclusion de militants, ces deux partis perdent, de scrutin en scrutin, du terrain devant la poussée des forces émergeantes et de plus en plus agissantes dans la région. Au couple FLN-RND, en embuscade depuis quelques années, s’ajoute le MAK, et à un degré moindre, le RPK. Une lame de fond que le RCD et le FFS ont eu tort de n’avoir pas pu anticiper. 

Dernière modification le mercredi, 17 mai 2017 23:28

Laissez un commentaire

Economie

Autowest 2017 : Top départ ce dimanche

La 17ème édition du Salon

Economie -
09-12-2017
Global Motors Industrie : Livraison des premiers bus County

Les premiers bus Hyundai

Economie -
09-12-2017

Environnement

Climat : Après trois ans de stabilité, les émissions de CO2 en hausse

  En matière d’environnement rien

Environnement -
14-11-2017
Patrimoine naturel mondial : Deux fois plus de sites menacés

  Blanchiment des coraux, fonte de

Environnement -
14-11-2017
Les start-ups au service de l’environnement

Les progrès réalisés par des entreprises

Environnement -
14-11-2017
Une approche pragmatique de la politique climatique

Les efforts diplomatiques menés en vue d

Environnement -
14-11-2017