Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 10 octobre 2016 21:08

ALGÉRIE/NIGER : Sécurité aux frontières, lutte antiterroriste et circulation des personnes au menu du comité mixte en décembre prochain

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le comité bilatéral algéro-nigérien s’est réuni, hier, en session de préparation avant celle, offi cielle, prévue à Tamanrasset en décembre prochain. Pour ce rendez-vous, deux ateliers ont été organisés sur les dossiers sécuritaire, de circulation des biens et des personnes ainsi que la coopération dans les domaines socioéconomiques, culturel et scientifi que. Ces travaux seront sanctionnés, aujourd’hui, par l’annonce d’une « série de dispositions » liées au programme de travail de la sixième session. La séance d’hier a été coprésidée par les walis de Tamanrasset et d’Illizi, du côté algérien, et des gouverneurs d’Agadez et Tahoua, du côté nigérien, en présence de représentants des corps sécuritaires, d’institutions administratives et socioéconomiques, de directions de l’exécutif et des élus des deux parties, a indiqué l’APS. Pour le wali de Tamanrasset, Belkacem Silmi, cette réunion porte sur l’évaluation des résultats réalisés par le comité mixte aux plans sé- curitaire et de la coopération dans les diff érents domaines socioéconomiques. Le wali d’Illizi, Atallah Moulati, a, pour sa part, appelé à davantage d’eff orts et à l’exploitation optimale des ressources socioéconomiques pour concrétiser un développement durable, une action non des moindres, estime-t-il, au regard de la conjoncture sécuritaire aux frontières. La coopération bilatérale aux frontières exige la réunion des conditions favorables à la circulation des personnes, la consolidation de la sécurité et la lutte contre le crime organisé transfrontalier, a encore soutenu Atallah Moulati. De son côté, le gouverneur d’Agadez, Sadau Saloké, a affi rmé que la délégation nigérienne présente à cette rencontre porte de « grands espoirs » pour la concrétisation des orientations des dirigeants des deux pays concernant la coopération bilaté- rale, et la mise en œuvre des recommandations de la 5e session du comité bilatéral algéro-nigérien. Il a souligné le contexte particulier auquel fait face le Niger qui subit depuis plusieurs mois une pression terroriste djihadiste menée tantôt par le groupe Boko Haram, qui y fait des incursions à partir du Niger voisin, tantôt par d’autres groupes armés de même obédience.

Laissez un commentaire