Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 22 octobre 2016 06:00

38e Festival du film méditerranéen de Montpellier : Isabelle Adjani présente Carole Matthieu au Cinemed

Écrit par  Mohamed Adel HADJI
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’actrice française la plus énigmatique et la plus récompensée de sa génération, tragédienne aux cinq César, Isabelle Adjani fascine à chacune de ses apparitions.

L’interprète incomparable des destins tourmentés, L’Été meurtrier, La Reine Margot ou encore Camille Claudel qu’elle produit – présentera ce soir à l’Opéra Berlioz - Corum de Montpellier son nouveau film, Carole Matthieu. Elle se présente au Cinemed de Montpellier pour la première fois. Dans ce long métrage de Louis-Julien Petit, Isabelle Adjani y campe un personnage d’une beauté fragile, délicate, habité par l’obsession du don de soi et pourtant si fort, mu par une volonté farouche d’aller au bout de ses convictions. Carole Matthieu se bat contre les éléments, contre la rigidité d’un système auquel elle ne peut par définition adhérer, entourée d’une galerie de personnages dont elle absorbe les fissures... Elle attrape aux tripes, poignante de sincérité dans ce combat qu’elle fait sien. Un magnifique portrait de mère, qui en fait un personnage d’une belle complexité, cette pudeur des sentiments, le non-dit qui pourtant exprime tant, par un regard, une gestuelle du corps, ce corps si expressif d’une énergie de battante, supportant littéralement celui des autres, physiquement et moralement. La projection du film, prévue ce soir, verra notamment la présence de Liza Benguigui, productrice du long métrage, présenté à Angoulême en août dernier et qui sera diffusé sur Arte le 18 novembre prochain avant sa sortie en salle prévue le 7 décembre 2016.

 

Aurélie Filipetti, présidente du Cinemed


C’est l’ancienne ministre française de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, qui a été choisie pour présider la 38e édition du Festival du film méditerranéen Cinemed de Montpellier, succédant à Henri Talvat. L’ancienne ministre, 2012 à 2014, aura comme collaborateur Christophe Leparc, nommé directeur du festival.


Un long métrage algérien en compétition


Le long métrage algérien l’Étoile d’Alger, de Rachid Benhadj, sorti en 2016, sera le seul film algérien en compétition à la 38e édition du Cinemed de Montpellier. Le film raconte l’histoire de Moussa, jeune musicien qui rêve de devenir le Michael Jackson d’Alger, au début des années 1990. Mais « l’étoile d’Alger » va être rattrapée par la réalité de son pays. Le film sera projeté ce dimanche à partir de 20H et jeudi 27 octobre à 12H au Corum - Pasteur de Montpellier. Neuf films en tout seront en compétition pour l’Antigone d’or. Par ailleurs, le court métrage, l’Échappée, de Hamid Saïdji et Jonathan Mason, représentera l’Algérie dans la compétition des courts métrages. Sorti en 2015, le film de 19 mn raconte le voyage kaléidoscopique à travers les rues d’Alger dans le taxi décati de Hocine Filali.


L’Algérie à l’honneur ce soir 

 

Deux moyens métrages qui révèlent le renouveau du cinéma algérien seront projetés, ce samedi soir, au Corum de Montpellier. Le Jardin d’essai, de Dania Reymond, et Kindil, de Damien Ounouri, avec la présence notamment de l’acteur algérien Nabil Asli, invité du 38e Cinemed.

Laissez un commentaire