Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Chroniques

Chroniques (19)

Martin Luther King a eu le sort des prophètes. Comme l’un de ses maîtres, le Mahatma Gandhi, il périt sous les balles, lui l’homme de paix et de sagesse militante. Martin Luther King avait 39 ans. Il a été assassiné dans un motel de Memphis le 4 avril 1968 par un repris de justice…
Winnie Mandela vient de nous quitter sans crier gare. Celle dont le prénom africain, en langue xhosa, Noomzamo, voulait dire épreuve. On la croyait immortelle. La rebelle. L’icône de la lutte anti-Apartheid ne trahissait pas son âge. Aux côtés de son ancien mari, le légendaire Mandela, elle paraîssait porteuse de force et d’énergie, lui, après des décennies de bagne, trahissait une apparente vulnérabilité.
L’idée est née d’une simple conversation de bienvenue, pour ainsi dire. En débarquant du Japon, la première question posée par Reporters à Antonio Gil de Carrasco, directeur du vénérable Institut Cervantès d’Alger depuis octobre dernier, était « comment trouvait-il le ciel  algérois après le temps tokyoïte » ?
Destin singulier, mais d’une grande cohérence que celui du romancier sud-africain André Brink. C’est dans les airs, sur un avion que la mort le surprit le 6 février 2015… Le même jour que la romancière Assia Djebar. André Brink est né en 1935 dans une famille afrikaner, descendant de colons boers arrivés en Afrique depuis trois siècles et fervente adepte de l’apartheid.
Gageure de parler de l’autre, à partir de soi-même ? Miroir où se voir et voir ses semblables, dans leur singularité comme dans leur diversité. Un semblant d’exégèse de la condition humaine qui se situe entre la brume des mots et la fuite du temps.

Hamid Skif nous a quittés  le 18 mars 2011 à l’orée de ses 60 ans. Mars, le mois aussi de sa naissance…  Triste printemps qui a vu son retour d’exil définitif pour ses funérailles dans sa ville natale, Oran. Fort heureusement, il restera son œuvre multiforme qui embrasse plusieurs domaines de la création, de la poésie, au roman, en passant par la nouvelle et les scénarios. Comme pressentant le péril imminent, Hamid Skif s’employa à multiplier  ses écrits.

 

Treize ans déjà ! Il semble que c’était hier que nous quittait le poète Djamel Amrani. Ce 2 mars 2005, il n’avait que 70 ans. Le jour de ses funérailles, il pleuvait sur Alger. Destin vécu, assumé avec courage, avec panache, y compris dans le malentendu, l’ironie, le décalage. Le plus «jeune» des écrivains de sa génération dans les années soixante et soixante-dix. Il nous a quittés au terme d’une vie intense, pleine d’initiatives exaltantes. Un peu sur tous les fronts. Mais à part.

jeudi, 01 mars 2018 06:00

Chronique des 2Rives :Tragique Syrie

Écrit par

Le drame vécu par le peuple syrien, surtout dans sa composante civile, interpelle puissamment les consciences. Un sentiment d’effroi et d’impuissance. D’autant plus que dans le drame syrien, les réelles motivations qui ont amené à l’éclatement de « la révolution », en 2011, ont été englouties par le trop-plein de « joueurs » sur le terrain, comme l’écrit l’essayiste Silvia Moresi*.

Maurice Audin est arrêté à son domicile à Alger le 11 juin 1957 par des parachutistes. Dix jours plus tard, l’épouse d’Audin apprend officiellement que son mari s’était évadé lors d’un transfert…

Y-a-t-il un cas Malek Haddad emblématique, pour ne pas dire paradoxal ? Malek Haddad est-il mort doublement, physiquement et symboliquement, n’a-t-il aucune postérité littéraire ? Est-ce vrai qu’il a déposé définitivement son stylo avant son décès ?

Page 1 sur 2