Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

SLIM2

mardi, 21 mars 2017 06:00

Industrie militaire : 100 milliards de dinars de chiffre d’affaires attendus en 2019

Écrit par  Mahmoud Chaal
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Directeur des fabrications militaires (DFM) au ministère de la Défense nationale, le général-major Rachid Chouaki, est revenu, hier lors de son passage à la Radio nationale, sur les ambitions industrielles de l’institution qu’il dirige.

D’emblée, il estime que « les besoins nationaux en matière d’engins, de bus, de véhicules et de 4x4 de marque Mercedes seront entièrement satisfaits à l’horizon 2019 par la production locale » pour un chiffre d’affaires prévisionnel évalué à 100 milliards de dinars à cette échéance. Dans son intervention, Rachid Chouaki a donné des détails sur la nature de cette production, essentiellement destinée au marché intérieur. « 15 000 engins et  25 000 moteurs Mercedes seront produits uniquement sur le site de Constantine d’Oued Hamimin. Une partie de cette production est destinée à satisfaire d’autres besoins, notamment l’automobile, le machinisme agricole, les engins des travaux publics », a-t-il ajouté. Soulignant que la Direction des fabrications militaires gère actuellement dix entreprises industrielles implantées à travers le territoire national. Des entreprises qui interviennent, selon l’invité de la radio, dans le secteur de la mécanique, de l’électricité, de la chimie et du textile entre autres. Elles possèdent au total 40 usines de production. « Nous avons décidé de fonder une base industrielle au profit des forces armées pour répondre aux orientations du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah. Parallèlement, la redynamisation de ces unités de production a eu des répercussions sur le monde du travail et particulièrement sur les nouveaux diplômés ». Selon le premier responsable de la DFM, à terme, 30 000 emplois directs seront créés. Interpellé sur les partenariats entre l’Institution militaire et des opérateurs étrangers, l’hôte de la radio a expliqué que cette stratégie a été définie dans le cadre du programme quinquennal 2014-2019 du président Bouteflika. Dans ce sillage, il est prévu un programme de relance de l’industrie nationale dans le cadre de partenariats avec des capitaux étrangers pour attirer des firmes internationales de renommée mondiale en tenant compte du principe de transfert technologique, a-t-il résumé.
Sur ce point, « on a signé plusieurs contrats de partenariat avec la firme Mercedes et une société émiratie pour la production d’engins à Rouiba, des véhicules 4x4 à l’usine de Tiaret, des camions spéciaux à Aïn Smara, des moteurs à l’usine d’Oued Hemimin, de bus à Khenchela ainsi que des composants électroniques sur le site de Sidi Bel Abbès », a-t-il détaillé. Le responsable militaire n’a pas omis de parler du taux d’intégration de cette production. Sur ce point, « le taux d’intégration devra atteindre 30% d’ici à 2019 », a-t-il souligné, conformément au protocole d’accord signé entre le ministère de la Défense nationale et ses associés. S’agissant du projet de production d’hélicoptères avec une firme italienne au niveau du site industriel d’Aïn Arnat, près de Sétif, l’intervenant a expliqué que le projet est en cours d’étude et que des infrastructures de base sont en cours de réalisation. « D’ici à deux ans, nous allons entamer la production d’hélicoptères. Nous allons commencer par produire des hélicoptères paramilitaires afin de satisfaire les besoins de la police, de la Protection civile, et des Douanes », a-t-il dit, affirmant que la maîtrise de cette technologie de haute précision constitue un défi.

Laissez un commentaire

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017