Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 13 septembre 2018 06:00

Décès du chanteur Rachid Taha : L’artiste à la voix «rauque» n’est plus

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)


Le monde de la musique est en deuil. L’Algérie vient de perdre l’une de ses plus belles voix et l’un de ses artistes les plus talentueux de sa génération, le chanteur Rachid Taha est mort dans la nuit de mardi à l’âge de 59 suite à une crise cardiaque à Paris

, a annoncé sa famille. Très vite relayée sur les réseaux, l’annonce de la mort de celui qui a redonné vie a «Ya Rayah» a fait l’effet d’une onde de choc et bouleversé tous ceux qui ont connu l’artiste atypique et ont eu a collaborer avec lui. Né le 18 septembre 1958 à Sig (près Oran), l’artiste était une des personnalités fortes et attachantes de la scène rock hexagonale dès ses débuts en 1981 avec la formation Carte de Séjour, dont il était le charismatique leader. Avec ce groupe, Taha, arrivé en France à 10 ans, se fit le porte-drapeau de la communauté d’origine maghrébine de seconde génération. Rachid Taha, qui a grandi avec le punk et le rock, ne cessa par la suite d’y rester fidèle tout en y infusant de la musique orientale, comme avec sa reprise en 2004 de «Rock the Casbah» de «The Clash». Il a connu également quelques années plus tôt un franc succès avec l’album «Diwân» sorti en 1998 et qui contient des chansons chaâbi et sur lequel figure le tube «Ya Rayah», une reprise du célèbre chanteur chaâbi, Dahmane El-Harrachi. Au cours de cette année, il avait joué dans la salle de concerts parisienne de Bercy avec les chanteurs Khaled et Faudel pour le spectacle «1, 2,3 Soleil». Rachid Taha s’apprêtait à sortir un nouvel album.

Laissez un commentaire