Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Bannière NAPEC 2019

Houari Boumediène, 40 ans après

Houari Boumediène, 40 ans après (14)

jeudi, 27 décembre 2018 06:00

LE MYSTERE HOUARI BOUMEDIENE

Écrit par

Houari Boumediène, à l’instar de son mystère, a disparu d’un mal mystérieux, laissant derrière lui une œuvre inachevée, aussitôt révisée par ses héritiers. Quarante ans après, son destin attend encore ses historiens et le jugement de l’histoire.

jeudi, 27 décembre 2018 06:00

La culture et les années Boum

Écrit par

Il n’est pas aisé de parler de l’ère Houari Boumediène sans risquer de tomber dans la caricature. Aujourd’hui encore, le « zaïm » a de très nombreux adeptes nostalgiques du temps de la fermeté, des privations et des nationalisations. Il est aussi bien la figure emblématique des fondamentalistes islamistes qui en gardent le souvenir de celui qui a instauré le week-end du jeudi-vendredi, que des « révolutionnaires » pour qui Boumediène a incarné le socialisme à l’algérienne.

Si son ère a été entachée par un coup d’Etat militaire, les années Boumediène ont été constructives à plusieurs égards. Journaliste à La République, je me souviens de l’enthousiasme de milliers de jeunes à participer à la Révolution agraire marquée par de grandes campagnes de volontariat.

« Lorsqu’on a dirigé pendant aussi longtemps un pays comme l’Algérie, on ne peut pas ne pas avoir laissé d’empreintes »

jeudi, 27 décembre 2018 06:00

L’AUTORITARISME, ADN DU SYSTEME

Écrit par

Lors de l’hommage rendu au forum d’« El Moudjahid » par l’association « Mech’al echahid », à l’occasion du trentième anniversaire de sa disparition, Mme Anissa Boumediène dressait un portrait inédit de son époux, opposé à l’exécution du colonel Chabani, libérant, au lendemain de sa prise de pouvoir, quelque mille deux cents détenus et, qui plus est, n’avait pas ordonné l’application de la condamnation à mort contre ceux qui avaient fomenté un attentat contre lui le 25 avril 1968.

jeudi, 27 décembre 2018 06:00

Chronique d’un cas de malchance dans l’Histoire

Écrit par

Aujourd’hui encore, et peut-être à jamais, je suis en deuil des années Boumediène. Pas seulement parce qu’elles furent celles de ma jeunesse. Depuis ces jours présents de désespoir atone et stérile, je les revois comme des années de lumière, de bonheur et de gloire.

jeudi, 27 décembre 2018 06:00

B2- NAMOUS

Écrit par

La France, bénéficiaire de sites d’essais nucléaires au Sahara algérien au titre de clauses secrètes (?) des accords d’Evian, avait aussi entamé des expérimentations d’armes chimiques sur le site B2 Namous, dont la concession arrivait à échéance en 1967.

jeudi, 27 décembre 2018 06:00

La maladie de Waldeström

Écrit par


Les premiers symptômes de la maladie se manifestent en Syrie, où il prenait part à un sommet des chefs d’Etat arabe. Maux de tête récurrents, sang dans les urines conduisent à son évacuation en Union soviétique où il est pris en charge, dans la plus totale discrétion, par les meilleurs spécialistes du pays.