Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 06 septembre 2018 06:00

Métro d’Alger 80 000 passagers supplémentaires par jour

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le nombre d’usagers du métro d’Alger a fortement augmenté pour atteindre 200 000 par jour et ce, après la mise en service de plusieurs stations, dont la dernière est celle des Ateliers, inaugurée, jeudi dernier, par le ministre des Travaux publics et des Transports, M. Abdelghani Zaâlane. Le métro d’Alger devrait être long de plus de 50 kilomètres dans quelques années

, ce qui augmentera le nombre de passagers. D’ailleurs, ce nombre est passé de 120 000 usagers quotidiennement à 200 000 avec l’entrée en service de la ligne Grande-Poste-place des Martyrs (de 1,7 km) et celle d’Aïn Naâdja-Haï El Badr (3,6 km). D’autres extensions sont en cours de réalisation, ou le seront prochainement, permettant ainsi d’atteindre, en 2020, un réseau de métro d’une longueur de 50 km, reliant notamment la commune de Dar El Beïda (banlieue est d’Alger) à celle de Draria (les hauteurs ouest d’Alger).D’ailleurs, en visite sur le terrain jeudi dernier, le ministre des Travaux publics et des Transports a inspecté jeudi plusieurs projets dans la wilaya d’Alger, mettant en exergue le rôle vital de ces infrastructures sur le double plan économique et social. Il a ainsi, inauguré la station des Ateliers, une extension de la première ligne du métro d’Alger. La station de 160 mètres, est dotée d’une entrée et de deux ascenseurs mécaniques pour les personnes aux besoins spécifiques. Avec la réception de la station des Ateliers, il ne reste de l’extension de la première ligne du métro d’Alger que la station de Gué de Constantine (122) dont la réception est prévue dans les prochains jours. Par ailleurs, il précisera que «le nombre de voyageurs via le métro d’Alger devrait s’élever à 300 000 voyageurs/jour avec ces nouvelles extensions». D’autre part, les nouvelles extensions, ont obligé les autorités à prendre des mesures qui consistent notamment à doter le métro de la capitale de nouvelles rames pour mieux gérer le flux des passagers. L’Entreprise du métro d’Alger (EMA) va acquérir douze nouvelles rames de fabrication espagnole dont la première a été livrée en juin dernier. D’autre part, M. Zaâlane a inspecté également les travaux d’aménagement externe de l’aéroport international Houari-Boumediène qui sera livré fin 2018- début 2019 au plus tard. Il a fait savoir, à ce propos, que cette infrastructure, qui répond aux normes internationales, «fait l’objet d’un suivi continu du président de la République». Selon les explications du ministre, les travaux d’aménagement extérieur et du parking automobile sont encore en cours, ajoutant que la capacité de cette infrastructure, «considérée comme un aéroport de transit», est de 16 millions voyageurs par an. Par ailleurs, le ministre a visité le projet du réseau ferroviaire et la station du train de Bab Ezzouar devant relier l’aéroport international Houari-Boumediène. «L’aéroport sera relié par le métro et une ligne ferroviaire susceptible de renforcer la rentabilité de cette infrastructure», a ajouté M. Zaalane. A cet égard, il a indiqué que «tous ces projets ont une dimension économique et sociale outre leur contribution à faciliter les déplacements des voyageurs».

Laissez un commentaire